[FINI] If you got a problem... i can help... ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Azearhia R. Fritshwörth

avatar



▌Pseudo : La fougère
▌Crédit : me
▌Messages : 329
MessageSujet: [FINI] If you got a problem... i can help... ? Jeu 26 Nov 2015, 18:12

.

oo00OOO00oo

Il semblait qu'être sorcier ne vous immunisait totalement en cas de crise de foie. Zaria l'avait pourtant prévenu qu'ingurgiter trop de chocolats Suisse n'était pas bon pour la santé lorsque l'on n'avait pas l'entraînement nécessaire. L'énorme boite trainait sur la table du salon depuis quelques jours et Aggripine, sa nounou attitrée en avait finalement hérité. Encore un cadeau de Darwin dont elle se serait bien passé vu les embrouilles que cela lui causait à l'heure actuelle. La prochaine fois, se serait poubelle direct ! Et tant pis si la sorcière ne pouvait plus en profiter, elle n'aurait qu'à envoyer un courrier de réclamation à l'autre andouille. Même loin du pays il arrivait encore à lui pourrir l'existence comme s'ils vivaient sous le même toit.

En ce jeudi matin presque normal, Zaria avait donc forcé Rewe à se lever plus tôt qu'à l'accoutumé. La sorcière avait ensuite emmitouflé la gamine comme s'il faisait un froid polaire sans vraiment faire attention à coordonner les couleurs et les motifs. Encore endormie, cette dernière c'était montrée plutôt conciliante. Quelques jouets dans un sac, un toast en guise de petit déjeuné de fortune, un tour de clé dans la serrure et en avant.

Zaria avait espéré croiser un de ses élèves de confiance à qui elle aurait confié la petite le temps d'assurer son cours. La grande salle était à son malheur déjà pratiquement déserte lorsque elles étaient arrivées au château. Soit, il ne restait qu'une alternative… Zaria en profita néanmoins pour ravitailler Rewe en victuaille avant de se diriger vers les escaliers.

C'était donc en désespoir de cause qu'une Zaria échevelée et son précieux colis arrivèrent à l'infirmerie en espérant y trouver une Lorelei pas trop occupée. Elle toqua à la porte pour la forme et entra sans attendre la réponse. La sorcière sentait que son épaule était poisseuse et que la confiture fraises potimaron venait de traverser la maille grossière de son gilet. Elle soupira… Cette journée commençait bien ! Sa fille ressemblait à l'as de pique, elle avait une énorme tache sur l'épaule et la première chose sur laquelle elle posa les yeux était un gosse d'environ 14 ans au visage aussi violet que bouffi.

- C'est contagieux ce… truc ? demanda-t-elle d'un air suspicieux.

Elle ne comprit pas grand chose de ce qui sortie d'entre ses lèvres enflés mais elle discerna néanmoins que c'était apparemment un sort qui avait mal tourné. Il n'y avait donc aucune chance qu'elle retrouve sa fille avec une figure similaire dans quelques heures et c'était tant mieux. Ca n'avait vraiment rien d'engageant… Le café remua bizarrement dans son estomac. Rewe agitait déjà son bout de toast à moitié mangé vers le garçon, visiblement très amusé, pour ne pas dire complètement hilare, par son physique surprenant. Par la barbe de St Pirlinpinpin, il n'y avait pas que la blondeur que la fillette avait hérité de son père. Elle avait aussi sa bonne grosse dose d'inconscience et son penchant pour la raillerie incontrôlée. Et dire qu'elle n'avait pas encore fêté ces 5 ans...

oo00OOO00oo
Revenir en haut Aller en bas
Lorelei Lilliu

avatar



▌Pseudo : Lysk
▌Crédit : Psychozee
▌Messages : 47
▌Année : 37 ans

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: [FINI] If you got a problem... i can help... ? Mer 16 Déc 2015, 22:04

L’infirmerie de Poudlard n’était pas le lieu le plus courru du château, cependant il était rare que la salle soit totalement vidée… Après tout, l’école de sorcellerie était grande, beaucoup d’élèves y vivaient. Et les cours, activités et autres bétises mêlées de magie ne pouvait que provoquer des conséquences parfois assez impressionnantes. Heureusement, la magie était aussi assez puissante pour régler la plupart des dégats. L’infirmerie, c’était un peu un moulin malgré le repos que demandaient quelques malades… Là encore, le sortilège d’insonorisation faisait des miracles.

Quoiqu’il en soit, les quelques heures qui éloignait Lorelei de son reveil n’avaient pas été exceptionnelles, mais pas calme non plus. Un mal de ventre simulé à cause d’un devoir de potion non préparé, et un sort loupé… Pas un sort fait en cours, non, il était trop tôt… Sullivan avait voulu tenter un sort de confort, pour briller en société. L’ami qui l’avait mené ici n’avait pas su dire lequel avait été mal employé, et décrypter les marmonnements contraint du môme avait été une galère. Elle avait cru déceler le “solpellis” que Rebel’witch avait eu la bonne idée de donner en patûre à des mioches à peine pubères début Décembre. Suite à cela, elle avait géré catastrophe sur catastrophe. Tenter de bronzer magiquement était un sort élaboré qui demandait une concentration et expérience…

Fort heureusement, la majorité avaient juste pu admirer des couleurs peu naturelles sur leurs visages. D’autres, comme le cas de ce matin, avaient des reactions plus violentes et enflées. Elle avait eu un cas de brulûre grave, immédiatement rapatrié à Ste Mangouste. Autant vous dire qu’elle avait depuis le magazine en horreur. Cependant, elle pensait en avoir fini, deux mois après… Non, la bêtise survivait bien au temps.

La métamorphomage était partie préparer un antidote qu’elle avait reussi à mettre au point pour degonfler les parties tuméfiées par le sort… mais la couleur était toujours plus longue à disparaître. C’est en revenant dans la pièce où se trouvait son patient qu’elle remarqua l’arrivée cavalière de son amie, accompagner de la petite Rewe. Elle sourit tout en s’approchant de l’amusant tableau.

Coucou Reweee, sourit-elle à l’attention de la fillette apparemment bien réveillée, et salut Zaria, je suis à toi dans un instant. Monsieur Sullivan, vous allez boire ceci, ça devrait calmer l’inflammation, rajouta-t-elle à l’attention du gamin sur le lit. Et restez là le temps que ça fasse effet, je vous dirais lorsque vous pourrez y aller. Oh, bien sur elle était sure qu’il ne bougerait, sortir avec le visage violacé était rarement un desir à cet âge.

Se tournant vers sa collègue, Rory ne put s’empêcher de constater l’aspect debraillé de la jeune femme à ses côtés : Panne de réveil ? plaisanta-t-elle, avant de lui faire signe de la suivre histoire de s’éloigner des lits et des oreilles trop curieuses.

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Azearhia R. Fritshwörth

avatar



▌Pseudo : La fougère
▌Crédit : me
▌Messages : 329
MessageSujet: Re: [FINI] If you got a problem... i can help... ? Lun 04 Jan 2016, 21:06

oo00OOO00oo

Zaria ne lisait que rarement la presse et quand cela arrivait, elle était rarement enchantée par le contenu des articles. Jeune et Sorcière et Rebel'witch étaient un ramassis de bêtises pour ados pré-pubères, la Gazette du sorcier relayait les dernières âneries du Ministère, Sorcière Hebdo avait une chronique effroyable sur la cuisine, et Quidditch Mag… Non, elle ne voulait même pas y penser, cela lui donnait des frissons. Seul Les Brèves Hejtishakienne avait un peu crédit à ses yeux. Alors certes cela n'intéressait pratiquement personne de connaitre la taille du plant de Haricots magique de Bhatrïlza Difröthia ou d'avoir des infos sur la dernière tonte des moutons noirs.

Oh, ce qu'elle aurait aimé pouvoir élever Rewe sur son île.

C'était toujours pareil… La protection magique étaient peu compatible avec un transplanage correct. Zaria ne blâmait pas ce fait puisque c'était là un véritable bénédiction pour éviter d'être envahi par des sorciers de tous bords venus se rincer l'oeil sur ces "fous" d'autochtones et leurs pratiques "bizarres". Quand on voulait être tranquille il fallait aussi en assumer les inconvénients secondaires.

Le balais volant ? Pour commencer, elle avait un sacrée préjugé sur ces trucs là ! Trimbaler de Rewe dessus ne lui convenait pas du tout, sa poussinette adorée risquait d'y prendre gout. Soyons franc, Hejtishak étaient bien trop loin et le climat étaient tout sauf adapté. En gros, c'était à la limite du suicidaire 11 mois sur 12.

Venez ensuite le problème constant du Portoloin… celui là même qui créait des conflits centenaires avec le bureau le plus haïs du Ministère par la population de l'île. Ce n'était jamais au bon endroit, ça entrait en conflit avec les barrières magiques la majorité du temps et ces crétins étaient très loin d'être conciliants sur les horaires et la liberté d'utilisation. On ne savait plus vraiment d'où venait cette histoire mais une chose était sure, cela ne connaitrait jamais de fin. Les propos houleux et les attentes interminables ne facilitait pas l'entante. Quant au réseau de cheminettes il n'avait jamais été raccordé jusque là. Cet éloignement convenait au plus grand nombre, chacun chez soi et les trolls seraient bien gardés.

-T'vu, y est tout violet !

Voila comment la petite fille salua l'infirmière avant de s'esclaffer de nouveau. On ne risquait pas de le manquer, Zaria aurait presque parié qu'il devenait fluorescent la nuit. Ce n'était pas le moment d'aller trainer dans les couloirs après le couvre feu. Un sort raté, ça formait la jeunesse. Le plus souvent c'était plus impressionnant que véritablement dangereux. Mieux valait néanmoins s'en assurer, on ne savait jamais trop quels effets secondaires pouvaient surgir selon la personne.

- Bonjour Lorelei, je vois que tu as déjà de quoi t'occuper. C'est quoi, ça ? la couleur branchée de cette saison ?

C'était quand même bien moche, même sans le coté boursouflé. Rewe commençait à gigoter dangereusement, elle avait une irrésistible envie de patouiller les joues du gamin, un peu honteux apparemment, avec ses petits doigts poisseux. Si ce n'était pas contagieux… Zaria commençait à avoir mal au bras et elle accepta laisser Rewe poser un pied au sol. Aussitôt fait que la petite avait déjà posé le toast sur les draps propres pour brandir les deux mains vers son ainé, apeuré par tant de sollicitude déplacé, qui essayait de prendre son médicament tranquille.

- Mais laisse le tranquille Rewe ! Il est déjà violet, tu ne va pas le tartiner de confiture en plus … soupira Zaria. J'aurais bien aimé que le réveil ne sonne jamais. Y'a des jours comme ça… La nounou est malade. Elle a mangé tous les chocolats. J'ai un cours à donner sous peu et…

Mr Sullivan tenta de s'éloigner discrètement pour rejoindre l'autre coté du lit. En voilant un qui n'allait pas être peinard de si tôt, il s'était trouvée une fan incontestée. Rewe le poursuivait en répétant en boucle " Sou-li-van" ponctué de petits rires enjoués.

- Tu vois le problème ? acheva Zaria dont le regard passa de Lorelei à Rewe. Aujourd'hui je prépare les 3ème année à l'examen de fin d'année. C'est une potion de permutation, je ne préfère même pas imaginer le bordel que se sera si y'a un raté…

Avez-vous déjà imaginer votre nez sur quelqu'un d'autre ? Ou mieux, une mains ou un cafetière à la place ? Et si cela se démultipliait sur plusieurs personnes simultanément ? Mieux ne vaut ne pas l'imaginer parce qu'à remettre en place c'était toute une histoire. Et celle là, personne n'avait envie de la connaitre.

oo00OOO00oo
Revenir en haut Aller en bas
Lorelei Lilliu

avatar



▌Pseudo : Lysk
▌Crédit : Psychozee
▌Messages : 47
▌Année : 37 ans

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: [FINI] If you got a problem... i can help... ? Dim 24 Jan 2016, 11:14

Alors qu’elle avait dicté ses consignes à l’élève, la petite sorcière lui avait fait la remarque interessante de la couleur de Sullivan. Oui, j’ai vu ! confirma-t-elle à la gamine, avant de rajouter : C’est ce qui arrive quand on fait des bêtises avec la magie ! Bien assez fort pour que la pique non dissimulé soit entendu du principal concerné par la dite bêtise. Un sourire moqueur se dessina sur les lèvres quand elle lui jeta un regard supplémentaire pour s’assurer qu’il avalait bien sa potion. En quelque sorte… un magazine qui a donné un sort en amusement à des inconscients… Le solpellis, ça s’était calmé depuis Janvier mais Mr Sullivan a du retrouver un vieil exemplaire.

Lorelei était une médicomage consciencieuse, toujours. Mais il n’était plus à prouver qu’elle ne menageait pas ses patients quand ceux-ci attérissaient dans ses griffes par stupidité. Et elle était un chouia taquine 98% du temps… Ceci expliquait cela surement. Loin de se formaliser de la tartine abandonnée sur le lit, elle s’amusa en un sourire de voir la petiote faire peur au grand dadais sur son lit, laissant la mère encore présente s’occuper de calmer Rewe… ou pas. Mais elle n’était pas en danger ni dangeureuse pour le moment. Rory reconcentra son attention sur son amie qui lui expliquait pourquoi elle se retrouvait là avec sa fille. Elle voyait venir la demande, sans surprise.

Potion de permutation + Rewe ? Ok, elle voyait très bien le carnage, qui lui tomberait de toute manière dessus après. A la médicomage de reparer les degats. Autant prévenir que guérir donc, en effet… T’en fais pas. Laisse là ici, c’est plus prudent effectivement. Je la garde, et tu viens la récupérer dès que ton cours est fini. Aucun problème. Regarde, j’ai même déjà une nounou toute trouvée, rajouta-t-elle sur un ton amusée en tournant son regard vers Sullivan apeuré par sa fan. Ou par ce que venait de dire le médecin ?

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Azearhia R. Fritshwörth

avatar



▌Pseudo : La fougère
▌Crédit : me
▌Messages : 329
MessageSujet: Re: [FINI] If you got a problem... i can help... ? Mer 09 Mar 2016, 17:27

oo00OOO00oo

Emmener régulièrement Rewe à l'infirmerie pour visiter les malades étaient peut-être un bon moyen de lui inculquer quelques règles de survie. Leçon 1 : Eviter de croire la presse (les torchons) lorsqu'ils prétendaient qu'un sort était facile, tout ça pour vendre plus d'exemplaires. Voila ce qui arrivait lorsqu'on suivait la mode, on avait surtout l'air bien crétin à la fin. Et Leçon 2 : Dire non merci aux bonbons que les élèves plus vieux offre gentiment le jour de la rentrée. Ca pouvait amener à peu près au même résultat.

- Par la barbe de Pirlinpinpin… Et comme par hasard, le ministère ne fait rien, évidement.

Ou c'était bon pour la traumatiser à vie... Au point qu'elle en deviendrait comme sa grand mère, marié à un moldu bedonnant, certes sympathique mais pas tout à fait dans le genre de la maison. Et puis non, à bien y réfléchir, c'était une Fritshwörth croisée, hélas, Barburry. Ce n'était pas quelques malades et quelques mises en garde qui suffiraient à lui faire peur. Et si l'infirmière voulait en rajouter une couche pour calmer les esprits les plus stupides, elle pouvait toujours leurs lâcher Rewe dessus. Il y avait une chance que cela soit très instructif pour eux, à défaut d'être d'une grande utilité sur la gamine.

- Tu me sauves… encore une fois.

Une femme catastrophe dans son genre avait de la chance d'être tomber sur Lorelei en arrivant à Poudlard. C'était une amie, une véritablement amie qui l'avait d'autant plus soutenue lorsque Zaria était "malencontreusement" tombée enceinte du pire idiot que la terre ait jamais porté. Parfois, elle avait honte d'abuser comme ça de la gentillesse de Rory. C'était encore le cas présentement. La seule chose que Zaria savait faire en retour était de l'inviter à prendre le thé, entre autre. Beaucoup de chose tournait autour de la nourriture chez Zaria de toute façon, surtout lorsqu'elle appréciait les gens. Tout de même, ça craignait un peu… Mais après tout, c'était plutôt bon signe, non ?

- Tu manges avec nous ce soir ? Je te préparerai tout ce que tu voudras.

La porte était ouverte à n'importe quelle heure et pour n'importe quoi. C'était une évidence mais Zaria ne l'avait jamais explicitement dit. Elle s'embourbait dans bien trop de trucs en tous genres pour parvenir à dire les choses les plus importantes de façon intelligible.

oo00OOO00oo

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lorelei Lilliu

avatar



▌Pseudo : Lysk
▌Crédit : Psychozee
▌Messages : 47
▌Année : 37 ans

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: [FINI] If you got a problem... i can help... ? Mer 30 Mar 2016, 16:46

Lorelei s’était contenté de confirmer l’inaction des pouvoirs publics sorciers d’un haussement d’épaule. Après tout, le sort était un sort de niveau 2, aussi était-il accessible à tout sorcier un peu curieux. Que pouvait faire le ministère contre les abrutis ? Il ne pouvait décemment pas interdire tous les sorts potentiellement dangereux quand ils étaient loupés… il n’en resterai alors plus beaucoup d’autorisés. La magie était dangereuse, tout simplement. En tant que médicomage, si elle avait du s’insurger à chaque accident de magie, elle n’aurait plus d’énergie. Elle s’était également contenté d’un sourire quand Zaria fit remarquer qu’elle la sauvait encore, et lui fit signe de partir pour ne pas être plus en retard encore, tant que la gamine était occupée.

On en reparle à ton retour, file ! précisa-t-elle en rigolant à la proposition de repas de l’enseignante. Tu vas être vraiment en retard sinon…

Evidemment, elle ne comptait pas refuser une soirée en compagnie de son amie et de la petite sorcière. Mais Lorelei prendrait le temps de trouver le plat le plus compliqué possible à faire ! Hey, c’était cher les nounous ! La potionniste partie, elle se retourna vers les deux enfants toujours en négociation. Rewe pour grimper sur le lit et faire un bisou à son nouveau copain, ledit nouveau copain pour l’empêcher de monter tout en gardant une distance de sécurité la plus grande possible.

L’heure s’annonçait animée.

***

Quand Zaria revint récupérer la chair de sa chair, elle put la trouver en compagnie de Rory, installée sur un coin du bureau de l’infirmière. C’était atelier démembrement ! Rien de tel pour occuper les plus jeune qu’un pantin magique d’expérimentation. En effet, la poupée se désarticulait complètement, s’ouvrait même pour observer des organes. Certes, cela pourrait paraître un peu gore pour une si petite fille, mais Rewe semblait la plus heureuse du monde ! Et c’était un peu le problème de la laisser dans une infirmerie. On jouait avec les jouets qu’on pouvait y trouver.

Levant la tête vers la nouvelle venue, Lorelei préféra expliquer comment elle en était arrivé à cet extrême devant l’air interrogateur de la maman :

Les dessins et le stéthoscope, ça l’a occupé quoi…. les dix premières minutes une fois Sullivan parti...
Revenir en haut Aller en bas
Azearhia R. Fritshwörth

avatar



▌Pseudo : La fougère
▌Crédit : me
▌Messages : 329
MessageSujet: Re: [FINI] If you got a problem... i can help... ? Lun 15 Aoû 2016, 21:30

oo00OOO00oo

Oh que oui, le Ministère aurait décemment dû se concentrer un peu plus sur la mise en circulation de brochures éducatives à l'intention des imbéciles. C'était un sujet très important, mais ça évidement, ils n'avaient pas le temps d'y penser. Il n'y avait décidément que Zaria pour se préoccuper de ce genre de sujets entre deux parts de tarte à la citrouille. Mais l'heure n'était pas au débat, suivant le conseil de la médicomage le professeur ne s'attarda pas plus longtemps. Elle était déjà pratiquement en retard… Rectification, elle l'était déjà.

- Oui, j'y vais, j'y vais. Rewe, sois sage !

Et sur ces derniers mots elle s'éclipsa sans plus attendre. Elle traversa les couloirs, ignorant pratiquement les quelques élèves et professeurs qui la saluèrent sur le passage. Si elle s'arrêtait pour bavasser d'avantage il n'y aurait plus personne quand elle arriverait devant sa salle. Bavasser, c'était aussi une des ses spécialités… Heureusement, aucun de ses étudiants n'avaient encore rebroussé chemin lorsqu'elle fut enfin devant la porte. Zaria s'excusa du retard en pestant un peu sur son andouille d'époux, une fois de plus. Elle arracha quelques sourires et personne ne sembla lui en tenir plus rigueur que cela. Elle entra à la suite des jeunes gens et referma la porte.

oo00OOO00oo

Ouf, tout c'était bien passé. De ce qu'elle avait vu, ils se débrouillaient tous assez bien. Du moins, il ne devrait pas y avoir de mort. Avec un peu de chance, il n'y aurait aucun T à déplorer dans sa matière à l'examen final. Zaria était plutôt fière d'elle et sa bonne humeur était remontée en flèche malgré ce début de journée mouvementé. Après le départ des élèves, elle rangea un peu la classe, à savoir remettre en place certains cadres photos qui n'étaient plus très droits. Là, c'était pas mal, elle admira son travail une petite minute. Rewe l'attendait et elle n'avait toujours pas le temps de faire causette avec les sorciers qui peuplaient les cadres. Elle attrapa donc ses affaires avant de retourner à l'infirmerie.

- Je suis de retour, déclara-t-elle en entrant.

L'infirmerie était étrangement calme et on entendait seulement quelques bruits qui venait du fond de la grande pièce. Le jeune maman longea les lits vides. Apparemment Mr Sulivan était parti entre temps. Zaria découvrit donc sa fille et l'étrange jouet que sa nounou de fortune lui avait dégoté. Elle ouvrit des yeux ronds une seconde… Ce machin était, assez ignoble. C'était limite louche d'observer la façon dont la blondinette semblait apprécier de tripoter les organes internes de cette pauvre poupée.

- On va dire que ce sont les formes et couleurs qui l'ont attiré ?

D'un haussement d'épaule, elle digéra plutôt bien et sans doute trop rapidement l'infirmation. Elle préférait largement un pantin anatomique plutôt qu'un mini balais ou des cartes collectors avec les équipes de quidditch du pays. Ca au moins, c'était vraiment éducatif.

- Si c'est pour débarrasser le monde des crétins, psychopathe est un métier presque honorable, plaisanta-t-elle en s'installant à coté de sa fille. Tout c'est bien passé ? J'espère qu'elle ne t'a pas trop embêté… Et pour ce soir, tu as des envies ?

oo00OOO00oo
Revenir en haut Aller en bas
Lorelei Lilliu

avatar



▌Pseudo : Lysk
▌Crédit : Psychozee
▌Messages : 47
▌Année : 37 ans

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: [FINI] If you got a problem... i can help... ? Dim 11 Sep 2016, 18:15

Zaria avait fait une touche d’humour en voyant sa fille désarticuler le pantin avec beaucoup de ferveur. Envisager une carrière de psychopathe pour son enfant chéri, y’avait bien qu’elle pour voir la vie de cette manière. La petite concentrée n’avait pas encore levé le nez de son exercice consistant à ôter les deux reins de la poupée…

On va dire ça, ouais… Ou qu’une vocation est en train de naitre chez elle. Chirurgien magique c’est pas mal comme voie aussi… non ?

Oh, la médicomage savait à quel point son amie avait des idées très particulières sur certains métiers. Suffisait de voir comment leur relation avait débuté, enceinte et considérant la grande majorité du corps médical comme charlatan… La remarque était donc tout à fait taquine de la part de Rori, dont le ton était assorti à son sourire. Elle signa le papier qui était devant elle, qu’elle avait fini de rédiger juste avant l’arrivée de la maître potionniste alors que cette dernière s’installait à coté de sa progéniture.

Oui ça a été, comme sur un balai magique ! Pardon… rigola-t-elle en voyant le regard de l’autre brune se charger de reproches.

Le mot Balai sembla sortir l’enfant de sa tâche, ou cela était-ce du à la présence de sa mère, toujours est-il que la petite Rewe décida qu’il était temps d’expliquer à cette dernière comment elle avait joué avec Sullivan avant de faire un joli dessin et après elle avait vu la poupée et Rori avait dit oui ! Avec les mots d’une enfant de son âge, elle expliquait qu’elle avait sorti ça, et ça et ça…

Lorsque les explications semblèrent fini, Lorelei se permit de récupérer la parole : tu vois, tout s’est bien passé ! Et pour ce soir, j’hésite entre un bon plat en sauce longuement mijoté, genre ragout, ou des lasagnes… C’est bon les lasagnes, pas vrai Rewe ?

C'est sur un ton plus léger que le menu fut décidé. Et la soirée qui s'en suivit le fut tout autant ! Donner un coup de main avaient parfois certains avantages quand on le faisait pour les bonnes personnes !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FINI] If you got a problem... i can help... ?

Revenir en haut Aller en bas

[FINI] If you got a problem... i can help... ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium Incantatem :: THE CASTLE; STUDENTS' PLAYGROUND :: THIRD FLOOR :: Infirmerie-