Que peut-on attendre de l'autre ? ft Gabriella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Luce Flowright

avatar



▌Crédit : Lysk
▌Messages : 490
▌Année : huitième
▌Spécialisation universitaire : commerce magique

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Que peut-on attendre de l'autre ? ft Gabriella Dim 22 Nov 2015, 15:13

Mars déroulait ses jours habituellement pluvieux, et ceux parfois légèrement moins morose. Un mois transitoire entre hiver et printemps, un mois instable comme le temps. Son dernier cours venait de s’achever et il avait dans l’idée de se rendre à la bibliothèque pour travailler deux trois projets que les professeurs leur avaient assigné. Car oui, tout n’était pas amusement et détente à Poudlard, surtout pas en première année d’université. Ses problèmes avec Vesper lui avait pris une énergie folle au début de l’année, mais il avait à présent trouvé un rythme de croisière. La serpentarde était également plus stable, ce qui aidait surement. Enfin, même s’il la devinait pas du tout sereine, ce qui était normal avec l’affaire qui trainait depuis Janvier, il avait trouvé un équilibre pour pas s’inquiéter tout le temps.

Et c’était reposant.

A part quand quelques rumeurs s’acharnaient à lui mettre des batons dans les roues, mais qui n’avait jamais été la cible de jalousie dans l’école de Magie ?

Quoiqu’il en soit, il avançait donc dans le couloir du second étage, dans l’idée de rejoindre la bibliothèque centrale, celle du premier étage. Les recherches qu’il avait déja effectué dans l’autre étaient incomplètes, ou trop pointues. Il lui fallait l’entre-deux, le coté accessible qu’on pouvait trouver dans les livres disponibles pour les premières années du cycle obligatoire. Son sac presque vide traînait négligeamment sur son épaule, et ses yeux s’évertuait à vouloir décrypter un bout de papier qu’il avait retrouvé dedans à la fin de son cours précédent. La personne l’ayant griffonné écrivait vraiment mal ! Pattes de mouches, aurait dit son père.

Il ignorait qui avait bien pu l’y glisser, et encore plus à quel moment. Manquant de percuter une armure, le blondinet releva la tête en s’excusant à l’homme de métal s’étant tourné vers lui. Humm, avant de faire d’autres victimes, Luce s’éloigna quelque peu et s’installa sur l’un des bancs du couloir. Après tout, il n’avait plus cours, il n’était pas à 5 minutes pour la bibli. Bon, qu’était ce babillage ?

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas

Que peut-on attendre de l'autre ? ft Gabriella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium Incantatem :: THE CASTLE; STUDENTS' PLAYGROUND :: SECOND FLOOR-