[FINI] Dessine-moi un dragon... [Jeremiah & Vesper]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Vesper G. Blackwood

avatar



▌Crédit : Moi-même
▌Messages : 1613
▌Année : Huitième
▌Spécialisation universitaire : Commerce magique

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: [FINI] Dessine-moi un dragon... [Jeremiah & Vesper] Ven 27 Mar - 16:31:12

Luce avait beau être là, la soutenir, lui dire qu’elle ne devait pas faire attention à tous ces murmures qui les suivaient dans les couloirs, elle ne pouvait pas le supporter. C’est pour cette raison qu’elle s’était réfugiée dans la salle de runes anciennes. Même Jeremiah qu’elle avait croisé ici, la dernière fois, n’était pas là. Enfin seule. Avec un soupire, la Vert et Argent se laissa tomber sur une chaise. Cela faisait près d’une semaine qu’ils avaient repris les cours. Mais les bruits de couloir ne cessaient pas. Il était trop tôt encore que pour que les autres élèves de Poudlard ne soient passés à autre chose. En plus, quoi de plus croustillant que la vie de Vesper Blackwood ? Elle avait passé des années à s’en prendre aux autres. Ils tenaient là le moyen de se venger, de la faire souffrir comme ils avaient souffert par sa faute. Mais n’avaient-ils pas compris que c’était précisément à cause de ce qu’elle avait vécu, qu’elle s’était transformée en serpent cruel et assoiffé de larmes ? Posant les coudes sur la table, elle se prit la tête entre les mains. « C’est bien fait pour elle. » « Elle l’a bien mérité ! » « Avec tous les mecs qu’elle se tapait pendant l’année, je suis sure qu’elle l’a chauffé, son tuteur ! » Des larmes lui montèrent aux yeux. Jamais elle n’aurait dû parler. Elle aurait dû se taire. Au moins, tout Poudlard ne serait pas en train de cracher sur son passage, tout ce qu’ils pensaient d’elle. « De toute façon, elle n’est bonne qu’à ouvrir les cuisses ! » « Je ne comprends vraiment pas ce que Luce lui trouve ! » « Il est tellement parfait, et elle tellement… » Emplie de colère et de désespoir, elle se mit un crier. Un bon hurlement pour se défouler. Mais cela ne changea rien. Son cœur était toujours serré. Ses yeux, humides. Et son ventre noué. Elle n’avait pas de nouvelles de l’avocat que son cousin avait choisi pour elle, et qui l’avait accompagnée dans toutes ses démarches. Elle ne savait même pas quand elle était censée recevoir la décision. Dans une semaine ? Un mois ? Trois mois ? Un an ? C’était une affaire complexe. Elle le savait. Son avocat le lui avait répété assez souvent. Pour autant, il ne lui avait pas donné d’indice sur le temps que les autorités prendraient à étudier l’affaire. Et cette attente était en train de la rendre folle. « Le pauvre, il l’a recueillie et elle va dire qu’il a abusé d’elle ? Je suis sure qu’elle ment, pourrie comme elle est. » « A coup sûr, elle veut le chasser de chez lui pour devenir propriétaire du manoir… Il parait qu’ils vivent dans un manoir immense… » Une image du manoir surgit dans ses pensées. Il n’était pas immense. Mais cela restait un manoir. Un manoir digne d’un film d’horreur. Avec son jardin laissé à l’abandon, ses grilles en fer forgé qui grinçaient quand on les ouvrait, ses briques ternies… Non, elle se passait bien de devenir propriétaire d’un tel endroit. De toute façon, avec ce qu’elle y avait vécu, elle préférait ne jamais y remettre les pieds. Soudain, elle se demanda à quoi ressemblait le manoir dont elle était propriétaire depuis le décès de ses parents. Il lui semblait s’en souvenir, mais elle n’était pas sure qu’il s’agisse effectivement de souvenirs, et non de l’imagination débridée d’une petite fille de 6 ans. Son tuteur avait toujours refusé de l’y emmener. Aussi ne se souvenait-elle que de peu de choses. Une statue. Il lui semblait se souvenir qu’il y avait une statue, près de la maison. Et un grand jardin. Mais à part ça… Posant ses bras croisés sur la table devant elle, elle y appuya son front et inspira profondément pour se calmer. Elle savait qu’il ne servait à rien de stresser sans cesse. Mais elle ne parvenait pas, pour autant, à ne pas y penser. Elle n’aurait pas dû parler. Si les autorités ne le condamnaient pas et pensaient qu’elle avait menti… Que lui arriverait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah B. Firestone

avatar



▌Pseudo : Jerem'/Ali'
▌Crédit : blondie (bazzart) & myself
▌Messages : 382
▌Année : 7ème année
MessageSujet: Re: [FINI] Dessine-moi un dragon... [Jeremiah & Vesper] Jeu 9 Avr - 12:19:08


La tête contre l'un des carreaux du cinquième étage du château, Jeremiah était pensif. Pas de trace de son sourire légendaire aujourd'hui. La rentrée scolaire ne s'était pas déroulé comme il s'y était attendu. Il n'avait pas comme d'habitude, retrouvé avec grande joie Louis, Kina, Alexandre, Rosalia et tous ses amis qu'il aimait tant. Il y avait eu tant de bouleversements pendant les vacances de Noël. Et kina, qui l'avait retrouvé à moitié dans le coma dans les rues de Londres, pour la nouvelle année... Il jouait avec ses bagues depuis quelques minutes déjà, essayant de se dire que ce qu'il avait apprit ne devait pas l'empêcher de vivre sa vie. Mais le paraître, ça va cinq minutes. C'était trop énorme pour qu'il n'en prenne pas compte et qu'il agisse comme le Jeremiah que tout le monde connaissait.

Et où était Louis, par Merlin ? Il avait tant besoin de lui. Mais c'était précisément ces jours-ci qu'il avait choisi pour le fuir comme la peste. Il avait eu des échos assez étrange depuis la fête de Noël, comme quoi il aurait embrassé un garçon et que ça faisait jaser absolument tout le monde. Mais pourquoi Louis s'en préoccupait comme ça ? N'avait-il donc pas l'habitude des rumeurs dans ce château ? Il n'avait pas eu le temps de creuser plus avant les tenants et les aboutissants de cette histoire et avec Louis parfaitement introuvable, lui demander sa version était devenu mission impossible. Et avec ses propres problèmes...

Les rumeurs, tiens, il en avait fait les frais plus d'une fois. Mais comme combien d'autres élèves avant lui ? Et il y en aurait sûrement un tas d'autres après... Mais en y réfléchissant bien, Jeremiah craignait celle qui allait arriver. Il s'étonnait d'ailleurs de ne pas encore avoir été interpellé à ce propos. Mais bon, à part Kina, personne ne savait. Et il semblait que l'autre personne concernée n'était pas encore encline à s'en amuser. Restait plus qu'à rester sur ses gardes et à attendre qu'une nouvelle tornade arrive. C'était un peu le lot quotidien de tout le monde, à un moment ou à un autre, dans ce merveilleux château qu'était Poudlard.

Soudain, il entendit un cri. Jeremiah décolla sa tête de la fenêtre et releva la tête. Il était à mi chemin dans les escaliers entre le quatrième et cinquième étage et cela venait clairement du cinquième. Une armure un peu barge près de la Salle sur Demande ? Non, c'était une voix qu'il avait cru reconnaitre... Une voix qu'il n'avait plus entendu directement depuis quelques semaines, mais dont il n'avait pas ignoré ce qui se disait à son sujet. Déjà dans le Poudlard express, le sujet Vesper animait toutes les bouches un peu trop curieuses des élèves du château. Il aurait peut-être participé aux commérages lui aussi s'il n'avait pas été aussi absorbé par ses propres soucis.

Sans réaliser ce qu'il faisait, il était déjà en haut des marches, à chercher où elle pouvait se trouver. Ne lui avait-il pas dit l'autre jour qu'il était prêt à lui venir en aide si besoin ? Et puis... il n'avait toujours pas eu son verre. Même si cela n'avait aucun intéressement amoureux, décrocher un espèce de rencard amical avec Vesper Blackwood lui avait fait tellement plaisir, qu'il ne voulait pas passer à côté de ce moment. Au risque de créer des quiproquos et peut-être même un Luce en colère. Ses pas le menèrent discrètement vers la Salle des Runes et il passa la tête d'abord furtivement dans l'encadrement de la porte pour voir si elle était là, comme l'autre jour. Ha ! Elle était là, la mine tellement grave qu'il était difficile de rivaliser niveau expression triste. Jeremiah fit nouveau voir sa tête, se grattant la gorge :

" Hého, c'est quoi tout ce boucan Miss Blackwood ? Y en a qui aimerait ruminer leurs propres déboires tranquillou dans leur coin ! "

Il avait tenté d'imiter la voix nasillarde de Jeremiah Berkley, le professeur de potions qu'il détestait au moins autant que son père.

_________________

J.K.Rowling Ҩ « Comme dit le proverbe : Quitte à être pendu, mieux vaut que ce soit pour avoir volé un dragon plutôt qu'un mouton.© CJ.Pomme' »
Revenir en haut Aller en bas
Vesper G. Blackwood

avatar



▌Crédit : Moi-même
▌Messages : 1613
▌Année : Huitième
▌Spécialisation universitaire : Commerce magique

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: [FINI] Dessine-moi un dragon... [Jeremiah & Vesper] Jeu 9 Avr - 17:35:14

" Hého, c'est quoi tout ce boucan Miss Blackwood ? Vesper sursauta. Merde. Elle s’était isolée ici pour ne croiser personne et… En se retournant, elle se rendit compte qu’il ne s’agissait que de Jeremiah. Enfin, « que », ce n’était pas forcément gentil, en général, mais là… Eh bien elle était soulagée que ce ne soit « que » lui. Parce qu’elle le « connaissait ». Ca fait beaucoup de guillemets, tout ça mais… Y en a qui aimerait ruminer leurs propres déboires tranquillou dans leur coin ! " Elle soupira, puis, dans sa barbe, répondit. « Tu ne crois pas si bien dire… » Ruminer dans son coin, c’est bien ce qu’elle était venue faire ici. « Il n’y a vraiment que toi pour venir te perdre si haut, en-dehors des cours… » Ne pouvait-il pas, comme tout le monde, occuper les salles communes ou aller à la bibliothèque ? Non, il fallait qu’il vienne ici. Encore. Enfin, en soi, si l’on repensait à ce dont ils avaient discuté la dernière fois, il était plus à sa place, dans cette pièce, qu’elle ne l’était. Alors qu’elle était toujours appuyée sur la table, avec seule sa tête relevée, elle se redressa. Leurs propres déboires avait-il dit… « Qu’est-ce que tu as encore fait, qui nécessite une profonde réflexion ? Trop fait la fête pour le réveillon et tu ne te souviens pas de toute ta soirée ? » Ce ne sont pas tes affaires, Vesper. Pourtant, elle se sentait étrangement mieux depuis que le Gryffondor était arrivé. Peut-être parce qu’il était généralement léger, souriant, et dynamique ? Il n’était pas prise de tête, comme d’autres. Il était agréable. Oui, elle venait bien de penser cela. Jeremiah, Gryffondor, était agréable. Selon Vesper Georgina Blackwood. Tiens, cela lui faisait penser qu’ils devaient aller boire un verre. Soudain, elle repensa à autre chose. « Je ne sais plus… Tu sais faire des tatouages, comme les tiens ? » Peut-être qu’un tatouage pourrait l’aider ? Comme si un tatouage pouvait vraiment… Bah après tout. Elle était une sorcière. Elle savait faire léviter des objets. Et elle avait vu plein de choses et de créatures qui n’étaient pas censées exister. Alors pourquoi un tatouage ne pourrait-il pas être magique ?
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah B. Firestone

avatar



▌Pseudo : Jerem'/Ali'
▌Crédit : blondie (bazzart) & myself
▌Messages : 382
▌Année : 7ème année
MessageSujet: Re: [FINI] Dessine-moi un dragon... [Jeremiah & Vesper] Dim 26 Avr - 14:01:03


Par Merlin, Vesper était vraiment au plus mal. Jeremiah haussa les épaules alors qu'elle lui faisait remarquer qu'il n'y avait que lui qu'elle pouvait trouver là. En même temps, il y venait très régulièrement pour dessiner et réviser ses cours de runes. Loin d'être le cours le plus populaire de Poudlard (et pourtant Jeremiah avait passé des années à en faire de la bonne pub), il était donc fort probable de tomber sur lui lorsqu'on s'aventurait là.

" Tout le monde a ses petites habitudes. Si tu veux, on peut se faire un planning pour être sûr de ne pas se rencontrer... "

Il avait dit ça avec un grand sourire. C'était juste pour embêter la Serpentard et dérider un peu son joli minois. Vesper faisait partie des filles les plus canons du château ! Il était dommage de la voir si... si... abattue ? Désespérée ? C'était bien plus qu'un simple passage à vide, au vue de ses cernes sous les yeux. Et son cri... Il aurait eu envie de pousser le même, tiens.

« Qu’est-ce que tu as encore fait, qui nécessite une profonde réflexion ? Trop fait la fête pour le réveillon et tu ne te souviens pas de toute ta soirée ? »

Il se faufila entre les grandes tables à dessin de la salle pour se rapprocher d'elle. Jeremiah pensait qu'il voulait être seul. Mais il avait toujours puisé sa force dans la compagnie des autres. La force de rebondir, d'aller de l'avant, malgré les histoires... Malgré sa peine.

" Nom d'une bouse de dragon, comment tu sais que j'ai fais la fête ce jour là ? "

Répondre à une question par une autre question... Oui, Jeremiah éludait de façon flagrante la question de Vesper. Avec humour, comme toujours. Parler du Nouvel An, non, ce n'était pas une bonne idée. Il avait un souvenir peu reluisant d'une soirée ou alcool et larmes avaient ruiné sa nouvelle année. Kina l'avait ramassé au fond d'un caniveau à Londres, détrempé, dégueulasse... criant n'importe quoi (et surtout des insultes) à ces braves moldus londonien venu faire la fête.

« Je ne sais plus… Tu sais faire des tatouages, comme les tiens ? »

Jeremiah sursauta. Il avait complètement perdu le fil de la conversation. Il s'empressa d'acquiescer, très content que quelqu'un soit curieux à propos de ses tatouages... mais alors qu'il allait débuter un petit speech à ce propos, il réalisa que Vesper y avait déjà eu droit. Et il fallait croire qu'elle avait gardé l'idée, quelque part dans un coin de sa tête.

" Tu en voudrais un ? Si tu veux un tatouage runique, va falloir te mettre en condition. Et puis, tu me dois toujours un verre, crois pas que j'ai oublié. "

Il prit sa baguette et fit un mouvement sec dans les airs. Puis il attendit. Pour une fois qu'il ne disait rien, ça devait paraître étrange à la Serpentard en face de lui. Il sentait le regard interrogatif de Blackwood sur lui. Il espéra que ça prendrait pas une heure, quand même. Mais il en avait planqué un peu partout dans le château. En cas de soif... Il y eut finalement quelques éclats de voix, un peu plus bas dans les étages. Jeremiah ne put se retenir de pouffer de rire. Il imaginait la scène. Puis il y eut des bruits de bouteilles qui s'entrechoquent... Le Gryffondor tendit les mains vers l'entrée de la salle, les yeux rivés dans ceux de Vesper, avant d'accueillir les deux bouteilles de BierreauBeurre, une dans chaque main. Il en déposa une juste sous le nez de la jeune femme.

" On boit un coup et on discute de ce que tu voudrais ? Tiens, par là, il y a un livre des runes assez simple pour les gens comme toi... Je veux dire, qui n'ont pas suivi le cours. Suivant ce que tu recherches, je pourrais te dessiner un truc. "

Il ouvrit sa boisson d'un geste expert de la main, puis s'exclama 'à la tienne petit serpent', cognant sa bière à celle de Vesper.

_________________

J.K.Rowling Ҩ « Comme dit le proverbe : Quitte à être pendu, mieux vaut que ce soit pour avoir volé un dragon plutôt qu'un mouton.© CJ.Pomme' »
Revenir en haut Aller en bas
Vesper G. Blackwood

avatar



▌Crédit : Moi-même
▌Messages : 1613
▌Année : Huitième
▌Spécialisation universitaire : Commerce magique

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: [FINI] Dessine-moi un dragon... [Jeremiah & Vesper] Dim 21 Juin - 21:21:04

Se faire un planning pour être sûr de ne plus le croiser ? Se reculant sur sa chaise de classe, Vesper considéra cette option, avant de secouer lentement la tête. Non. Même si l’ancienne Vesper n’aurait pas manqué l’occasion de le vexer ou au moins d’essayer, la nouvelle Vesper n’éprouvait plus ce besoin irrépressible de faire du mal aux autres pour se sentir mieux. Ce qui lui avait valu, au premier semestre, pas mal de questions de la part de ses « camarades ». Elle n’agressait plus les plus jeunes, ne se moquait plus des autres, ne sortait plus… à croire qu’elle avait été échangée contre une autre, copie conforme physiquement, mais diamétralement opposée quant à son caractère. Pourtant, ceux qui l’avaient connue en première année auraient pu y retrouver quelques traits de ressemblance. Ne posant pas plus de questions sur les raisons de sa présence ici, elle revint sur la conversation qu’ils avaient eue dans cette même salle, plusieurs semaines plus tôt, le décontenançant visiblement, un instant du moins. " Tu en voudrais un ? Si tu veux un tatouage runique, va falloir te mettre en condition. Et puis, tu me dois toujours un verre, crois pas que j'ai oublié. " Si elle en voudrait un ? Peut-être bien, oui… Enfin, elle n’y avait pas encore réellement songé. Disons que cette pensée l’avait traversée à quelques reprises… Généralement, quand elle était au plus mal, moralement, et que Luce n’était pas dans le coin. Pour autant, elle se garda d’expliquer tout cela et se contenta de hausser négligemment les épaules, l’air de dire « possible », sans être très explicite. En le voyant faire un geste avec sa baguette, sans rien prononcer, elle fronça les sourcils. Surtout que rien ne s’était passé, a priori… Elle levait un sourcil et s’apprêtait à dire quelque chose quand des éclats de voix se firent entendre dans les couloirs, puis des bruits de bouteilles. Inquiète, elle se redressa sur sa chaise et le fixa, sans comprendre, tandis qu’il tendait les mains vers la porte. Et là… Ok… Passée la stupeur initiale, elle se retrouva finalement à lutter pour ne pas éclater de rire. Son hilarité sous contrôle, elle prit une des bières qu’il venait de faire livrer et la décapsula tranquillement, à l’aide du bord d’une chaise. " On boit un coup et on discute de ce que tu voudrais ? Tiens, par là, il y a un livre des runes assez simple pour les gens comme toi... Je veux dire, qui n'ont pas suivi le cours. Suivant ce que tu recherches, je pourrais te dessiner un truc. " Comme il lui tendait un livre, elle le prit et la déposa sur la table devant elle, l’observant attentivement. Un livre de runes. Si on lui avait dit, un an plus tôt, qu’elle en ouvrirait un, elle ne l’aurait pas cru. Et pourtant. « Qu’est-ce qu’on peut faire comme tatouages runiques ? J’veux dire… Si on veut du courage, on se tatoue le symbole du courage ? Si on veut de la protection, le symbole de la protection ? » Elle ne savait plus très bien ce qu’il lui avait raconté l’autre fois. Enfin, il lui semblait se rappeler de certaines choses, mais mieux valait en être sure.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah B. Firestone

avatar



▌Pseudo : Jerem'/Ali'
▌Crédit : blondie (bazzart) & myself
▌Messages : 382
▌Année : 7ème année
MessageSujet: Re: [FINI] Dessine-moi un dragon... [Jeremiah & Vesper] Mer 2 Sep - 15:41:50


Jeremiah buvait sa BierreauBeurre, observant Vesper qui feuilletait le livre des runes pour débutant qui trainait toujours sur une des tables de la salle. Avec ça, elle pouvait se faire une idée des runes de base. Pour le reste, Jeremiah jouerait au professeur. Pas sûr que le vrai professeur de runes approuve sa démarche, en y pensant. Mais si Vesper voulait bel et bien un tatouage runique, le Gryffondor ne pouvait pas laisser passer cette occasion. Son grand-père l'avait initié de tout petit à cet art, il croyait dur comme fer à leur magie. Franchement, vu le nombre de risques inconsidérés qu'il avait déjà pris lors de sa courte vie, s'en être sorti avec quelques égratignures et tout au plus, une jambe cassée, il ne pouvait que croire que c'était les runes qu'il avait tatouées sur le corps qui veillaient sur lui.

A moins d'avoir une chance de cocu. Mais à sa connaissance, il ne l'était pas.

« Qu’est-ce qu’on peut faire comme tatouages runiques ? J’veux dire… Si on veut du courage, on se tatoue le symbole du courage ? Si on veut de la protection, le symbole de la protection ? »


Jeremiah ne put s'empêcher de sourire. Pour une fois qu'il pouvait étaler sa science sur autre chose que les dragons.

" Tu as effectivement des runes de base, qui ont chacune une utilité précise. Mais utilisées seule, elles sont moins efficaces. Par exemple, la rune de protection, si tu la lie à la rune du feu, elle va te protéger du feu, mais pas des autres éléments. Utilisée seule, elle ne saura pas vraiment contre quoi te protéger, hormis du danger. C'est déjà bien, j'te l'accorde, mais cela ne t'empêchera pas de te prendre des coups. Ce que je veux dire, c'est qu'elles révèlent tout leur potentiel lorsqu'elles sont associées et reliées entre elles. Un peu comme si elles avaient toujours formées un seul et même ensemble. Plus tu fais des connexions, plus elles vont révéler leur potentiel magique. "

Le gryffon était très concentré, mais ça ne l'empêchait pas de finir sa BierreauBeurre à petites gorgées. Ils auraient probablement des ennuis si on les trouvait là en train de boire, mais rares étaient les préfets qui s'aventuraient ici. Et le professeur Duke n'était pas dans les parages. Reportant son attention sur Vesper, il reprit :

" De quoi veux-tu être protégé petit serpent ? "

Cela faisait plusieurs fois qu'elle parlait de protection, lors de leur dernière conversation, puis maintenant, elle ne l'avait sûrement pas choisie par hasard. Une fois qu'il saurait plus précisément ce qu'elle avait en tête, il pourrait lui dessiner quelque chose. Et aborder avec elle tous les aspects 'techniques' un peu moins intéressant sur le procédé, si elle sautait le pas. Jeremiah espérait vraiment qu'elle saute le pas, dans un but purement égoïste. Il n'avait jamais tatoué quelqu'un, l'idée de mettre en pratique tout ce qu'il savait à ce sujet, ce que son grand-père lui avait transmis... Cela lui redonnait la niaque !

♥:
 

_________________

J.K.Rowling Ҩ « Comme dit le proverbe : Quitte à être pendu, mieux vaut que ce soit pour avoir volé un dragon plutôt qu'un mouton.© CJ.Pomme' »
Revenir en haut Aller en bas
Vesper G. Blackwood

avatar



▌Crédit : Moi-même
▌Messages : 1613
▌Année : Huitième
▌Spécialisation universitaire : Commerce magique

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: [FINI] Dessine-moi un dragon... [Jeremiah & Vesper] Jeu 24 Sep - 21:31:46

" De quoi veux-tu être protégé petit serpent ? " Avec un sourire en coin, triste, Vesper baissa les yeux vers sa bierraubeurre et songea que la question n’était pas tant de savoir de quoi elle voulait être protégée… Mais de qui. Mais cela, il ne pouvait le savoir. Et elle n’était pas sure de vouloir qu’il le sache. Trop de bruits couraient déjà sur elle, et ce qui s’était passé pendant les vacances de Noël. Si Jeremiah n’en avait pas entendu parler, elle préférait que cela reste ainsi. Elle avait déjà eu du mal à en parler à Luce, puis à son cousin, alors… « Mais donc, un symbole tout seul serait déjà efficace en soi ?! Moins que lié à d’autres symboles mais… Quand même un peu ? » Oui, elle n’avait pas répondu. Et elle le savait pertinemment. Elle se doutait aussi qu’il risquait d’être intrigué, du fait qu’elle n’ait pas répondu, même par un mensonge. Mais… Eh bien, elle prenait le risque. A moins que… « Peut-on être protégé des mauvaises intentions ? Ou des mauvaises personnes ? » Biiip, elle en avait probablement trop dit. Et il était trop tard que pour faire marche arrière. À moins d’effacer une partie de la mémoire de Jeremiah ? Intérieurement, elle soupira. Quelle idée. Totalement disproportionné. Les yeux toujours fixés sur sa bierraubeurre, elle la leva vers ses lèvres et en prit une longue gorgée. « J’voudrais juste… Être plus forte. Pouvoir soutenir son regard. Ne pas trembler devant lui. Lui tenir tête. Et ne plus… Ne plus me laisser faire. » Elle avait été si faible ces huit dernières années… Jamais elle n’aurait dû se taire. Jamais elle n’aurait dû le laisser faire. Il devait la protéger. Pas abuser d’elle et de sa faiblesse. Alors qu’il était censé l’aider, il l’avait trahie. Et elle n’avait rien dit.

Se rendant compte qu’elle avait parlé à voix haute, basse mais haute tout de même, elle rougit et détourna la tête, se maudissant intérieurement. S’il n’avait eu aucun soupçon jusque-là, à coup sûr, maintenant, il s’inquiéterait et voudrait de plus amples détails.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah B. Firestone

avatar



▌Pseudo : Jerem'/Ali'
▌Crédit : blondie (bazzart) & myself
▌Messages : 382
▌Année : 7ème année
MessageSujet: Re: [FINI] Dessine-moi un dragon... [Jeremiah & Vesper] Mar 13 Oct - 14:05:30


Les expressions de Vesper étaient claires : oui il y a quelque chose qui ne va pas, non je ne souhaite pas en dire plus. Jeremiah ne voulait pas insister. Ils n'étaient pas vraiment des amis. Ils ont grandi ensemble, sans vraiment dépasser ces limites débiles instaurés entre les différentes maisons de Poudlard. Puis, jusque là, elle n'était clairement pas accessible. Mais maintenant... Les rumeurs, il y en avait tellement dans ce château. Vesper avait eu droit aux siennes. Jeremiah les avait entendu sans forcément les écouter. Lui aussi, on avait dit des trucs et personne ne savait réellement l'histoire, personne ne la connaissait jamais, à moins de la vivre ou de faire partie de l'entourage. Et même là, parfois on ne sait pas non plus. Jeremiah pensait évidemment à Louis et à tous ses mystères autour de lui depuis le début de l'année.

Il acquiesça légèrement alors que Vesper évoquait les runes. Jusqu'à poser la question, celle qui se rapprochait le plus de son secret, parce que si elle voulait vraiment un tatouage efficace, il fallait qu'il sache de quoi on parle. Cela devait beaucoup lui coûter. Alors Jeremiah n'en rajouta pas. Elle n'avait probablement pas remarqué qu'il avait déjà commencé à dessiner. Elle ne le regardait pas, comme si c'était trop difficile, comme si le Gryffondor aurait pu découvrir la vérité en la regardant dans les yeux. Mais il ne put ignorer ses paroles, à voix basse, aussi perceptibles qu'un murmure. Les rumeurs... Peu importe si c'était vrai ou pas. Elle avait souffert, on lui avait fait du mal, quelqu'un, un homme, et cela avait eu un impact sur sa façon de se comporter durant toutes ces années. Et ce Poufsouffle là, Luce, il l'a vu avant tout le monde et il l'a aidé. Cela suffisait à Jeremiah. Vesper n'était pas seule pour faire face. Et maintenant, elle l'avait lui et ses talents de dessinateur. Pour ce qui était de ses talents de tatoueurs, il fallait d'abord qu'il essaie, avant de savoir s'il était bon.

... " Tiens. Regarde. "

Rune de Vesper ♥:
 

Il tourna son ébauche de rune vers elle. Et il attendit un peu, avant de lui expliquer. Fallait d'abord qu'il voit si ça lui plaisait, si il avait vu juste avant de lui révéler la signification. Les tracés, l'harmonie du dessin, cela avait aussi son importance.

" Tu vois la rune de gauche ? C'est celle de la détermination. Si tu as l'impression que tu abandonnes trop facilement, que tu as tendance à te décourager... Elle s'activera pour que tu viennes à bout de tes sentiments négatifs. Et pour accomplir ce que tu dois faire. Au début, je voulais te proposer que celle-là. Mais je crois pas que ça suffise. Je crois bien que tu tires ta force de quelqu'un. Et que dans les moments difficiles, les moments où... tu dois lutter contre des mauvaises personnes, il te faut sa force à lui. Alors, celle de droite, c'est celle de l'amour. Elle fonctionne de manière très aléatoire. Les livres sont assez imprécis à son sujet. "

Jeremiah se mit à feuilleter le livre des runes avancées. La rune de l'amour était très complexe et ne fonctionnait en général qu'avec un amour véritable, qu'il soit né de l'union de deux personnes ou fraternel. Et ses effets pouvaient aller d'une simple chaleur au creux de l'estomac à un terrible maléfice cuisant contre toute personne hostile... Dans le fond, Jeremiah était nerveux. Vesper trouvait peut-être ça moche. Ou trop compliqué. Il serait terriblement déçu si elle changeait d'avis.

_________________

J.K.Rowling Ҩ « Comme dit le proverbe : Quitte à être pendu, mieux vaut que ce soit pour avoir volé un dragon plutôt qu'un mouton.© CJ.Pomme' »
Revenir en haut Aller en bas
Vesper G. Blackwood

avatar



▌Crédit : Moi-même
▌Messages : 1613
▌Année : Huitième
▌Spécialisation universitaire : Commerce magique

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: [FINI] Dessine-moi un dragon... [Jeremiah & Vesper] Mar 3 Nov - 14:08:17

Tiens, regarde, qu’il avait dit. Elle n’avait même pas remarqué qu’il dessinait jusqu’alors ! Avec un sursaut, elle se tourna vers lui, incrédule, puis baissa les yeux vers le parchemin qu’il lui tendait. Sourcils froncés, elle observa le dessin qu’il avait réalisé et se figea. C’était… Très joli. Et de voir son possible tatouage ainsi représenté, elle avait non seulement hâte d’y être, mais elle avait aussi l’impression d’être plus forte. C’était psychologique, évidemment, mais cela lui faisait du bien. Beaucoup de bien. Du bout du doigt, elle caressa les traits du tatouage, sous le charme. « … J’adore… » Restait néanmoins la question de la signification du tatouage. Anticipant sa question, Jeremiah se mit à lui expliquer les symboles tracés. Détermination. Oui, c’était une bonne idée. Elle cesserait ainsi de douter sans cesse. Avait-elle bien fait d’en parler ? Avait-elle bien fait de se confier ? Avait-elle bien fait en l’attaquant en justice ? Oui. La réponse était oui. Et peut-être avec ce tatouage, cesserait-elle de la remettre sans cesse en question. La suite de l’explication l’intrigua néanmoins, jusqu’à c e qu’il mentionne l’hypothèse qu’elle tire sa force de quelqu’un… Luce. Aussitôt elle songea au Poufsouffle, et sentait ses joues se colorer doucement. Amour. Était-ce cela ? Était-ce cela qu’elle ressentait pour lui ? Evidemment, elle y avait songé… En sentant son estomac se serrer, ou cette impatience à l’idée de le retrouver, elle avait émis l’hypothèse qu’elle soit tombée amoureuse de lui. Mais l’entendre dans la bouche de quelqu’un d’autre, c’était très différent. Pourtant, il n’avait pas tort. C’était grâce à Luce qu’elle avait eu la force de se rebeller. Qu’elle avait eu la force de dire non. S’il n’y avait pas eu ce jour, l’année précédente, au cours duquel il l’avait trouvée en pleurs, s’il ne lui avait pas proposé son aide, s’il n’avait pas volé à son secours cet été… Elle ne serait pas en train de discuter avec Jeremiah, mais mariée à un homme qu’elle n’aimait pas, juste parce que son tuteur l’avait décidé. Esclave, elle n’aurait d’autre choix que d’obéir à son époux, en tout… Mais Luce l’avait sauvée. Et soutenue. Depuis qu’elle l’avait appelé à l’aide, jamais il ne l’avait abandonnée. Ôtant sa main du dessin, elle la posa sur son torse, à hauteur de son cœur, sans même s’en rendre compte. « J’adore… » Elle se répétait, certes, mais comment aurait-elle pu expliquer ce qu’elle ressentait, autrement ? Au fond d’elle, elle avait l’impression, le sentiment, que ce tatouage était celui qu’il lui fallait. Qu’il était fait pour elle, ou elle pour lui. Alors, plus impatiente qu’avant, elle se redressa et leva la tête vers le Gryffondor. « Quand pourras-tu me le tatouer ? » Avec ce tatouage, elle serait invincible, elle en était persuadée. Et il lui tardait de sentir sa force et son pouvoir serpenter dans ses veines. 
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah B. Firestone

avatar



▌Pseudo : Jerem'/Ali'
▌Crédit : blondie (bazzart) & myself
▌Messages : 382
▌Année : 7ème année
MessageSujet: Re: [FINI] Dessine-moi un dragon... [Jeremiah & Vesper] Mer 6 Jan - 15:14:55


La voir comme ça, perdue dans ses pensées, perdue dans ce qu'elle devait affronter en ce moment, la voir espérer que ce qu'il lui proposait pourrait l'aider... Jeremiah se sentait utile et fort, chose qu'il n'avait plus ressenti depuis son dernier stage à côtoyer des dragons. La lenteur de ses gestes soulignait ses traits, beaux, fins, mais usés par les épreuves. Des épreuves dont il avait juste entendu parlé, comme tous les élèves du château. N'étant ami ni avec Vesper, ni avec Luce, démêler la vérité du mensonge était plutôt ardue. Et même si sa curiosité le poussait en général au fond des choses, les évènements qu'il avait lui-même affronté l'avait empêché de vouloir en savoir plus. De toute façon, ce n'était pas ses oignons. Il avait d'abord Louis dont il lui fallait découvrir le secret. Et ce n'était pas gagné.

Lorsqu'elle lui demanda, plus déterminée que jamais, quand est-ce qu'il pourrait lui tatouer sur la peau ce qu'il avait dessiné, il sourit franchement pour la première fois depuis Noël.

" Tu... Tu veux vraiment alors ? Je... je vais écrire à mon grand-père. C'est lui qui m'a fait les miens, je lui demanderais son matériel. Il faudra ensuite trouver un endroit pour le faire... je ne pense pas avoir le droit de tatouer sans accréditation, comme tu imagines... mais on verra ça plus tard. Je suis... vraiment heureux qu'il te plaise. "

Encore un peu et voilà qu'il versait une petite larmichette de bonheur. Il rassembla les bouteilles de BièreauBeurre vides et entreprit de ranger le matériel de dessin qu'il avait éparpillé là, regardant parfois Vesper, toujours absorbée par tout ça. Il voulait vraiment l'aider, même si égoïstement c'était principalement l'idée de tatouer et de réussir qui le motivait derrière. Les runes le passionnaient presque autant que les dragons... Il osa alors lui prendre la main en guise d'au revoir, un sourire toujours au lèvres.

Il lui souffla " 'ne change pas d'avis' avant de s'en aller et de regagner les escaliers.

♥:
 

_________________

J.K.Rowling Ҩ « Comme dit le proverbe : Quitte à être pendu, mieux vaut que ce soit pour avoir volé un dragon plutôt qu'un mouton.© CJ.Pomme' »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FINI] Dessine-moi un dragon... [Jeremiah & Vesper]

Revenir en haut Aller en bas

[FINI] Dessine-moi un dragon... [Jeremiah & Vesper]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium Incantatem :: THE CASTLE; STUDENTS' PLAYGROUND :: FIFTH FLOOR :: Salle de Runes Anciennes-