Azearhia Romiond Fritshwörth ( V2 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Azearhia R. Fritshwörth

avatar



▌Pseudo : La fougère
▌Crédit : me
▌Messages : 329
MessageSujet: Azearhia Romiond Fritshwörth ( V2 ) Dim 17 Aoû 2014, 15:50

Azearhia Romiond Fritshwörth
feat Claire Foy ㄨProfesseur de potions anciennes et élixirs oubliés


  (c)...
Appelez moi Zaria, se sera plus facile ! Et arrêtez de me vouvoyer, je n'ai pas encore 90 ans, merci !

idendity card


(c) glass skin
DATE, LIEU DE NAISSANCE && AGE : j'ai 29 ans. Je suis née sur la minuscule ile sorcière de Hejtishak, située à mi chemin entre l'extrême nord de l'écosse et l'Islande. N'essayez même pas de prononcer ce nom, vous n'y arriverez pas.
ORIGINES : Je suis une Hejtishakienne avant toute chose, même si techniquement sur mes papiers, quelle honte, je suis considérée comme écossaise. Arf…
SANG : Du coté de mon père on est sorcier et Hejtishakien depuis la nuit des temps. Ma mère par contre est une née-moldu.
EDUCATION : J'ai vécu sur une île exclusivement habitée par une petite communauté de sorciers farfelues. j'ai clairement plus des habitudes sorcières que moldus, mais j'ai des cousins qui sont moldus, un beau père et un demi-frère moldu. On a du mal à se comprendre mais au fond je les aime bien quand même.
BAGUETTE : 32,5 en bois de rose avec un crin de licorne. La banalité même, j'ai la même depuis toujours et elle commence à être un peu usée.
PATRONUS : Une pie. Ce n'est pas très classe mais on fait avec ce qu'on a…
EPOUVANTARD : Mon île qui sombre dans l'océan, comme l'Atlantide.
MIROIR DE RISED : Hejtishak est proclamée pays indépendant et je suis son ministre de la magie, c'est pas génial, ça ?

especially me


(c) glass skin
SIGNE(S) PARTICULIER(S) : Je suis tout à fait ordinaire… bon d'accord, j'ai un tatouage sur les fesses et non je ne vous dirais pas ce que c'est, bande de curieux. Darwin & Azearhiar forever … Le résultat une pathétique erreur de jeunesse qui dure…
ALLERGIE(S) : Aucune connue à ce jour… ha, si, je suis allergique aux crétins, aux joueurs de Quidditch, et aux employés du bureau des Portoloins.
TIC(S)/TOC(S) : Vous le découvrirez bien assez tôt.
PECHE CAPITAL : Gourmandise… tous un peu…
PHOBIE(S) : On ne peut pas vraiment parler de phobie mais je déteste les escargots. Ne me demandez pas pourquoi… mais beurk, c'est vraiment ignoble.
SUPERSTITION(S) :Quand on a vécu toute son enfance avec de vieux barbus bizarres on a tout un tas de superstitions, et personne ne comprend d'ou ça vient.
PASSION(S) : J'adore les vieux trucs, je dépense tout mon salaire dans des breloques qui s'entassent et prennent la poussière. Et Hejtishak, ça va de soit.
ANIMAL DE COMPAGNIE : Geronimo, mon vieux chat qui perd les poils et est à moitié aveugle. Il traine toujours dans mes jambes quand je raconte des anecdotes pendant les cours.
OBJET FETICHE : Vous me prenez pour quoi, sérieux ? J'en ai des centaines.
in my opinion


(c) glass skin
LES 4 MAISONS : J'étais à serdaigle. Le choixpeau a eu un mal fou à choisir. soit disant que tout ces maudits habitants de Hejtishak étaient tous les même et qu'il leur faudrait une maison rien que pour eux. Je suis d'accord, je veux bien en être la directrice s'il le faut. Mais puisque le directeur ne semble pas disposer à écouter mes conseils à ce sujet, je dois faire face à quatre types de personnes que je ne comprendrait jamais. De là se faire la guerre il y a quand même une fosse. Donc, pour tout dire je me fiche et contre fiche pas mal de cette classification obsolète puisque je ne n'appartiens moi-même que par erreur ou défaut à une maison.

L'ECOLE : Le château, je le connais depuis que j'ai onze ans. C'est beau toute cette pierre mais c'est dur à chauffer. On ne peut pas dire que je suis frileuse mais je trouve qu'il y fait humide et que ce n'est pas très chaleureux. Rajoutez des tentures et des fauteuils dans tous les couloirs, ça devrait aller mieux. C'est moins beau que chez moi évidement. On s'y fait et la nourriture est tellement délicieuse. Ca vaut le détour, juste pour les repas.

Mon poste de prof, j'ai de la chance, je n'ai que des "adultes". Ca m'évite d'avoir à subir des crétins notoires qui n'écoutent rien et préfèrent faire joujou avec leurs baguettes neuves. Je sais ce que je dit, je faisait pareil à leur âge. Mes petits élèves sont gentils et comme ma matière n'est pas tellement à la mode, seuls ceux qui sont vraiment intéressés ont osé pénétrer dans le sanctuaire des antiquités qui me sert de classe. Il va sans dire que je l'ai décoré à mon gout avec plein de superbes photographies grand-formats de mon ile et de ma famille ( étendue la famille. A savoir des petits vieux et vieilles qui font des gestes bizarres )

Allez, j'avoue j'aime bien cet endroit, j'y ai passé de bons moments. Je ne suis pas si acariâtre, j'essais de m'entendre avec les gens autours de moi. Parfois, c'est dur quand on a la gueule de bois. Racontez-moi une bonne blague et on sera copain.
in my school


(c) glass skin
EN COURS : Je chouchoute mes rares élèves. J'aime faire de sortie de temps à autres, même si on me dit que ce n'est pas du tout en adéquation avec ma matière à la base. J'adore les travaux pratiques, mais je ponctue ça d'anecdotes historiques, drôles de préférence à propos des potions et des élixirs que j'enseigne. Je tutoie et j'oblige mes élèves à me tutoyer aussi, je considère qu'ils sont assez grands et sages pour ça. J'ai une boite à idée et une fois par mois, se sont les élèves qui décident quel sera le sujet du cours. J'aime travailler dans une bonne ambiance, aussi détendus que possible.
AVEC LES ÉLEVÉS : Je suis parfois trop cool à ce qu'on dit. Je les invites même à boire des coups. Je suis laxiste sur les retards et j'excepte à peu près toutes les excuses.
AVEC LES AUTRES ADULTES : Et bien… je fait pareil. Je sais que je suis parfois profondément exaspérante, que je rigole trop fort et que j'ai un mauvais penchant pour l'alcool. Personne n'est pas parfait. Tant que ça roule tant mieux, et sinon, tant pis. Je m'en contre fiche un peu, beaucoup, passionnément….
MEILLEUR MOMENT DE LA JOURNÉE : Le repas et l'heure de mon thé arrosé, ou de l'apéros.
PROFESSION : Professeur de potions anciennes et élixirs oubliés
PROJET(S) D'AVENIR : Arriver à divorcer de mon mari serait déjà un bon début. Vivre sur mon île, épouser un barbu et avoir beaucoup d'autres enfants qui courent partout. Comme ma cousine préféré.


LIVE YOUR LIFE
Le brick à brick du point de depart au point d'arrivé…


(c)...


Vous voyez ce point noir sur la carte perdu en plein milieu de l'océan Atlantique, juste entre le nord de l'écosse et l'Islande. Oui, cette tête d'épingle avec un nom imprononçable. Et bien c'est une île et c'est là que je suis née. J'adore cet endroit bien qu'on s'y gèle et qu'il ne soit peuplé que de vieux sorciers aux moeurs étranges et des montons noirs qui parcourent la lande. Tout les jeunes ont déserté, sauf mon père, moi et quelques cousins. C'est une communauté si réduite qu'on se considèrent tous comme de la même famille. Ma mère n'a pas supporté, elle a prit ses bagages et mis les voile lorsque j'avais 7 ans. Je la vois de temps à autres, elle s'est remarié avec un moldu mais à vrai dire on ne s'est jamais très bien entendue. Je ressemble bien trop à mon père et j'ai " son maudit attachement stupide pour un caillou glacé perdu en pleine mer".

J'ai vécu paisiblement durant les 11 premières années de ma vie. On ne s'ennuis pas tant que ça sur ce caillou. Avec ma cousine Teabïath on s'amusait beaucoup ensemble à faire d'improbables mixtures avec toutes les plantes qu'on pouvaient trouver. On se déguisait avec des affaires de notre grand-mère et on s'inventait des histoires de pirates, de sorciers et de créatures mythiques. C'était le bon vieux temps de l'exploration et des bêtises jamais punis. On buvait du jus de citrouille, du lait de brebis à la mélasse et on mangeait de la confiture d'orange au gout de renfermé sur des tranches de pain rassis.

Avec mon père nous vivions dans une petite maison à coté de celle de mes oncles et de mes grands parants. Ma grand mère avait une immense serre où elle cultivait tout un tas de plantes plus ou moins comestibles. Elle y passait la grand majorité de son temps, on faisait même les repas de familles quand elle refusait d'en sortir. Mon grand père, lui, parlait tellement mal l'anglais que je ne comprenais strictement rien à ce qu'il marmonnait en souriant béatement. Il aimait manger des sucreries et faire des farces de gamins à ses voisins. Nous, les clés on ne connaissait pas, les portes étaient toujours ouvertes et on pouvaient s'installer pour manger ou dormir selon notre bon vouloir. Et pour tout vous dire, rien n'a changé depuis cette époque.

Comme toute bonne sorcière de 11 ans j'ai dut faire ma scolarité à Poudlard. Ca ne m'enchantait guère de devoir quitter Hejtishak, surtout que ma cousine y restait encore pour un an. Je n'avais pas vraiment le choix alors j'ai quitté l'ile après une fête mémorable organisé en mon honneur. Mon plus gros problème d'intégration venait du fait que je parlais un patois infect la majorité du temps et que mon anglais était plutôt lamentable et même un peu vulgaire. Ca a beaucoup fait rire mes petits camarades de serdaigle. Quelle idée de me répartir dans cette maison, moi qui n'avait jamais ouvert un livre de ma vie ? Les premiers mois, se fut juste horrible, les cours interminables, les discutions auxquelles je ne comprenais rien, les portes fermés à clé, le couvre feu, l'absence de la mer… Une véritable prison.

Puis, je me suis fait un ami, Oswald Widerman, un serpantard très mal dans sa peau qui était aussi paumé que moi. On s'est entre aidé et finalement nous sommes sortis du gouffre ensemble. Il suffisait bêtement de s'ouvrir aux autres et de prendre du plaisir dans certaines matières à défaut de toutes. Pour moi, se furent les potions, l'histoire de la magie et la botanique où je me révélait plutôt bonne élève. Des matières plutôt considérées comme ringardes à l'époque. L'année suivante Teabïath fut répartie à Griffondor mais c'était chouette de la retrouver enfin. Les choses ont un peu dérapé et je fini par me retrouver en colle presque toutes les semaines. Il faut dire que ma cousine était loin de savoir se tenir tranquille et que forcément je ne savais pas lui dire non. Et cela à continua durant 7 longues années, au point où j'ai commencé à sérieusement adorer vivre à Poudlard. Teabïath et son franc parlé de charcutière moldu, Oswald et ses mimiques ridicules, moi et penchant ringard pour les vieux trucs.

Après 7 ans et des résultats dissonants, de bonnes notes dans les matières adorées , des résultats corrects dans les manières tolérées et tout bonnement ignobles dans les matières sans importances, j'ai fait un cursus universitaire pour suivre mes deux meilleurs amis. J'ai choisi de faire professeur de potion, un grand classique même si à ce moment là je ne savais pas encore à quoi cela pourrait bien me servir sur mon ile. Ouvrir une école sur Hejtishak un jour, peut-être, quand les écossais nous aurait enfin accordé notre indépendance. Une nation sorcière, sur un ile minuscule, c'était une très beau rêve que je partageais et partage encore avec ma famille.

Et il y a eu Darwin Bardburry, mon grand amour de jeunesse. Un beau parleur inutile dont j'ai repoussé les avance durant des mois avant de céder lamentablement. Je croyais que ce Don Juan me quitterait rapidement mais il s'accrocha. Aussi étrange que cela paraissait aux yeux des autres, notre couple, pourtant mal assortie, fonctionnait plutôt bien. Je n'ai jamais été d'une jalousie maladive et lui, ça le rendait malade que je le laisse faire. 3 années à se disputer et à s'aimer, c'était le temps de l'innocence et de la bêtise humaine. Il m'a même demandé en mariage et moi, j'ai dit oui, je me demande encore pourquoi. Oui, je sais, parce que j'étais amoureuse.

Une fois nos diplôme en poche il est entré dans une équipe de quidditch reconnu et moi qui n'avait pas de travail, je l'ai suivis. On s'est marié, on y a cru mais c'était vain et inutile. Je déprimais seule dans notre appartement londonien en dévorant des sucreries et des bouquins d'histoire. La maison était envahis par mes achats compulsifs et cela le mettait hors de lui lorsqu'il rentrait. Pire, mon ile, ma famille me manquait cruellement alors un jour j'ai pris mes affaires et je suis partie, tout simplement. Ce fut la foute d'eau qui fit déborder le chaudron. Il m'avait reproché d'être une dingue incapable d'aimer autre chose qu'un caillou gelé paumé en pleine mer ( ça ne vous rappelle pas quelqu'un d'autre ? ) et des objets poussiéreux. Le genre de chose à ne surtout pas me dire… et j'ai demandé le divorce, juste pour ça. Oui, c'est bête et je lui en veux encore aujourd'hui de ces mots là.

Il a toujours refusé de signer les papiers et techniquement nous sommes toujours marié lui et moi. Je ne tenais absolument plus à le revoir mais entre nous c'était compliqué comme toujours. J'ai passé six mois à Hejtishak avec ma cousine et son mari. Ils tiennent ensemble le seul pub de l'île. Il fait aussi auberge, restaurant et office postal, évidement. Et depuis peu j'avais deux adorables nièces. J'étais un un peu jalouse parfois, je me disais alors que j'aurais du m'installer avec mon cousin et fonder une véritable famille si je n'avais pas eu l'autre gros problème sur les bras, surtout qu'il s'affichait sur quidditch mag avec une blondasse.

Puis est venu l'anniversaire de mon demi-frère, le fils que ma mère a eu avec son second mari, un Moldu. L'autre zigoto a débarqué à l'improviste chez elle pour ce week end festif. Toujours était-il qu'il avait fait ça dans les formes, inondant sa belle-mère de fleurs et son beau-frère de cadeaux. Darwin a néanmoins fait un effort ce jour là, il a couru, ou a fait courir, les magasins moldus pour l'occasion.

Alors oui… quand il est apparu, avec son sourire agaçant et ses yeux clairs qui me fixaient l'air de rien, j'ai senti clairement quelques picotements dans mon coeur. Je me suis toujours cru plus forte que cette stupide attraction… mais c'est presque une histoire de lune et de marrée. Et personne n'a su l'accueillir comme il se devait : en le fichant simplement à la porte. Et pour ça, j'en veux encore un peu à ma famille. Je suppose qu'ils croyaient que nous allions nous rabibocher et c'est ce qui s'est passé en un sens… pour une nuit du moins.

Mais ma décision de quitter Darwin n'était pas avortée pour autant. J'étais encore plus remontée, encore plus frustrée, encore plus perdue que je ne l'avais déjà été 6 mois plus tôt. Et c'est là qu'est arrivée une proposition d'emplois qui m'a sauvée, en quelque sorte. Je ne sais pas vraiment pourquoi on m'a choisie, en fait si je sais, je suis professeur de potion et j'adore les antiquités… le poste était écrit pour moi, évidement. Il était peut être temps de mettre la main à la patte et d'oublier les déconvenues pour me stabiliser un peu, Poudlard était un bon compromis.

J'ai donc commencé à travaillé comme professeur. Je n'ai pas eu le temps de savourer cette victoire pleinement. Si j'avais cru en un quelconque dieu, je l'aurais maudit pour s'être joué de moi de la sorte. Il avait suffit d'une fois, cette unique fois… J'étais bel et bien enceinte. Et surtout j'étais enceinte de cet empaffé de Darwin dont j'essayais tant bien que mal de me débarrasser. Il me harcelait, et me harcèle toujours aujourd'hui, avec des lettres et des cadeaux pour me convaincre de revenir. Il était déjà pratiquement impossible de lui faire lâcher l'affaire mais avec ce nouvel ingrédient dans le chaudron, ça devenait encore plus explosif.

Bon, soit, j'étais enceinte… Et cet enfant, une grande, une énorme partie de moi le désirait ardemment. Le fait que son père soit Darwin était à la fois diablement énervant et tout à fait logique. Je n'avouerai jamais, même sous la torture que cette idée me rassurait un peu quelque part. Je suis bien trop bornée pour renoncer à une idée que je me suis mise en tête. Ainsi donc, il était hors de question que j'abandonne mon poste pour retourner à Londres avec l'autre imbécile. J'allais avoir cet enfant seule et Darwin… pouvait bien attendre un peu pour être au courant.

Dans la foulé, j'ai dû vaincre ma flemmardise et trouver un logement décent pour mon petit bout de chou. J'ai jeté mon dévolu sur un appartement, en plein centre de Pré-au-lard. Ma mère venait souvent me rendre visite et m'aider tout en me sermonnant sur le fait que j'étais une mauvaise fille. Selon elle, Darwin aurait du être au courant depuis le tout début. Elle avait sans doute un peu raison mais je ne suis pas vraiment quelqu'un de raisonnable. C'est même elle qui a fini par lui dire !

Autant vous dire que j'étais très en colère contre elle quand il est finalement venu frapper à ma porte comme un dingue en plein week-end pour me hurler dessus et m'incendier de noms d'oiseaux de toutes sortes. Tout le village nous a entendu nous disputer comme des marchants de strangulos. Malgré cela, je sais que Darwin était heureux d'avoir un enfant et qu'il pense toujours sincèrement que cela va me ramener dans ses bras.

Les 3 derniers mois, ma cousine est venue d'Hejtishak pour s'installer avec moi. Je faisais toujours la tête à ma mère à cette époque. Nous ne nous sommes jamais vraiment entendu mais là c'était à la limite de la guerre froide. Mi-mars, j'ai dû cessé de donner des cours car cela devenait vraiment trop fatiguant. Puis, le 21 avril dans une grande bousculade et à grands cris est née Rïheweth Yigwën Bardburry Fristchwröth.

Il n'est pas toujours facile d'être une mère célibataire. Oh, ça j'aime ma fille, c'est même la plus belle chose que me soit arriver, bien loin devant ma première pinte de bierraubeurre. Mais après quelques mois, autant vu dire que rester à la maison à pouponner me rendait un peu irritable. J'ai donc reprit mon poste à Poudlard petit à petit mais plus tôt que prévus, en partageant mes heures avec un collègue. J'ai même trouvé une nounou mais je m'arrange des fois avec certains élèves pour qu'ils gardent la poussinette certains soirs.

Je suis bien obligée de tolérer que parfois elle aille à Londres chez son crétin de père. Je refuse en revanche qu'il vienne squatter ma maison ! Je le vois bien, à quel point "Riwe" aime passer du temps avec lui. C'est mieux pour elle et quoique j'en dise Darwin est un bon père. Ca a le don de m'exaspérer néanmoins, cet esprit naïf et candide. En même temps, elle n'a que 4 ans, bientôt 5 et c'est un peu normal. Il lui offre tout le temps des cadeaux hors de prix, elle mange tout ce qui lui fait envie, il l'a fait beaucoup rire, et surtout, je sens qu'il va finir par la pervertir avec son maudit Quidditch. Ca me turlupine des jours durant et je suis souvent de mauvaise humeur dans ces moments là.

Voila donc à quoi ressemble ma vie et elle n'est pas si mal… en fin de compte. Même si la dernière réforme du Ministère sur le taux d'alcoolémie en transplanage est une vrai S****** BIP BIP. Je ne vous parle même pas de ces imbéciles du bureau des Portoloins et de la dernière une de Quidditch Mag, c'est une honte !

A savoir : Si vous m'entendez jurer, insulter, parler comme un charretier, rassurez vous, c'est parfaitement normal. Il y a des jours ou je mords et des jours ou j'embrasserais le monde entier, des jours avec et des jours sans pour faire simple. Je ne refuse jamais un verre même si c'est un liquide à la couleur douteuse qui pue la pisse de chat et qui est " fait maison", question de politesse, et j'ai l'habitude. Je grignote toute la journée et j'aime ça ! N'insultez jamais mon ile, c'est à vos risques et périls. Je fais des bêtises, je suis parfois ringarde et j'en suis fière. Quand je suis énervée je marmonne dans le dialecte de mon île ou je vous cris dessus. je peux sortir faire mes course en robe de chambre et je déchire les magazines de quidditch ou mon ex fait la une. Je ris fort et je ne suis pas toujours discrète. Je suis familière avec mes élèves. Mon "ex"-mari est une star du quidditch mais on évite dans parler, ça me met de mauvaise humeur.

oo00OOO00oo

" Ca puait, ça puait à plein nez cette histoire. Zaria regarda le colis posé devant son petit déjeuné. Elle avait bien reconnu l'oiseau, grandes ailes cendrés, bec joliment recourbé, pattes fines, cri majestueux. Elle frissonna malgré elle en donnant à manger au faucon qui s'en alla heureusement sans demander son reste. Sur le colis reposait une lettre sournoisement cacheté et du plus fin des papiers. Horreur, c'était encore un tentative pour l'amadouer mais ça ne suffirait pas, ça non, jamais. Elle souffla de dépit avant de tirer la lettre à elle du bout des doigts.

" ma très chère Zaria adorée " Ca commençait définitivement mal. " J'espère que tu liras cette missive avant le jeter aux ordures " Et lui avec si c'était possible. Signe, mais signe ces maudits papiers qui attendent depuis trop longtemps au lieu de t'épancher sur du papier à lettre ! Les joueurs de quidditch n'était réputé pour leur talent d'écrivain, c'était bien connu. " Je ne m'excuserais jamais assez de ses mots qui t'on tant offensé " Non, en effet, ce ne serait jamais assez, même en se roulant dans la boue. " Tu me manques cruellement, il ne se passe pas un jour sans que mes pensés ne se tournent vers notre bonheur passé. " Par merlin ! Bonheur passé, ma barbe oui. C'était amplement suffisant, pas besoin d'en rajouter une ligne de plus. Ca dégoulinait de tout les cotés de phrases répétées et re répétées. Tien, elle avait soudain la nausée…

Zaria affichait maintenant ouvertement son exaspération, son visage était crispé dans une moue dépréciative qui la rendait presque monstrueuse. En même quelle idée stupide d'écrire des inepties pareille alors qu'on paradait avec des jolies jeunes filles à son bras après un match. Et puis, d'ailleurs, ça aussi ça puait à plein nez. Elle avait été bête une fois, certainement pas deux. Peut-être devrait elle lui répondre un jour par une suite d'insultes inspirées et innovantes. Oui, un jour, elle le ferait certainement avec l'aide de plusieurs bierraubeurres.

Elle avait un peu oublié qu'elle se trouvait dans sa classe à l'heure d'affluence. En levant les yeux de ce torchon elle remarqua qu'un de ses élève observait son manège avec un drôle d'air. Elle lui adressa un sourire qui n'avait rien de rassurant avant de rouler la lettre en boule et de la lancer négligemment par dessus son épaule. Ce n'était absolument pas classe, mais Zaria n'avait jamais rien eu d'une grande dame. Quant au colis, elle le repoussa négligemment en bout de table en supposant qu'il s'agissait encore d'un cadeau hors de prix dont elle ne saurait pas quoi faire. Pourquoi avait-elle épousé un imbécile pareil… Pourquoi ? Clopinette ! "

oo00OOO00oo


YOU? YOU AND YOU
la moldue derrière l'écran.



(c) glass skin
CÉLÉBRITÉ CHOISIE : Claire Foy ( Gif : missclairefoy.tumblr.com )
PSEUDO/PRÉNOM : La fougère
AGE : 25 ans
CODE : Validée par Iso
PRÉSENCE : le week end principalement en ce moment
AUTRES COMPTES : Mildred
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU IMIN : Le hasard des liens
DERNIER MOT : Sac à puce



Dernière édition par Azearhia R. Fritshwörth le Ven 13 Nov 2015, 19:58, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Azearhia R. Fritshwörth

avatar



▌Pseudo : La fougère
▌Crédit : me
▌Messages : 329
MessageSujet: Re: Azearhia Romiond Fritshwörth ( V2 ) Dim 17 Aoû 2014, 18:45

Merci à tous et à toutes pour votre accueil !  coeur 
Ca va bouillir dans le chaudron !
Revenir en haut Aller en bas
James Oraval

avatar



▌Pseudo : Ely
▌Crédit : Ice Cream - Bazzart
▌Messages : 1196
▌Année : 7ième

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Azearhia Romiond Fritshwörth ( V2 ) Dim 17 Aoû 2014, 19:07

Bienvenue sur Imin. ^^
c'est chouette de voir pleins d'adultes ! mimi
Revenir en haut Aller en bas
Azearhia R. Fritshwörth

avatar



▌Pseudo : La fougère
▌Crédit : me
▌Messages : 329
MessageSujet: Re: Azearhia Romiond Fritshwörth ( V2 ) Dim 17 Aoû 2014, 19:46

Houu oui... super chouette !
Revenir en haut Aller en bas
Azearhia R. Fritshwörth

avatar



▌Pseudo : La fougère
▌Crédit : me
▌Messages : 329
MessageSujet: Re: Azearhia Romiond Fritshwörth ( V2 ) Dim 17 Aoû 2014, 22:10

Je rectifie, bientôt les violets domineront le monde !  hihi 
Revenir en haut Aller en bas
James Oraval

avatar



▌Pseudo : Ely
▌Crédit : Ice Cream - Bazzart
▌Messages : 1196
▌Année : 7ième

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Azearhia Romiond Fritshwörth ( V2 ) Mar 19 Aoû 2014, 11:05

Qu'est-ce que j'ai pu rire en lisant ta fiche. Je sens que vais venir m'inscrire à ton cours, juste pour suivre les feux de l'amour avec ton ex mari et ton langage de charretière. Ca doit être rock n roll de te suivre.

Ahh au fait, Eustache m'a demandé de te remettre ça :

@Eustache P. Walter a écrit:
Il y a peu de profil comme le votre. Peu de profil qui pourrait correspondre au poste de Professeur de potions anciennes et élixirs oubliés en effet. Votre passion et votre en train seront parfait pour enseigner à nos étudiants chéris et les pousser dans une matière souvent délaissée. Attention à ne pas devenir trop familière avec eux tout de même. Madame Fritshwörth, je suis fier et heureux de vous accueillir dans l'équipe enseignante de Poudlard !
Revenir en haut Aller en bas
Azearhia R. Fritshwörth

avatar



▌Pseudo : La fougère
▌Crédit : me
▌Messages : 329
MessageSujet: Re: Azearhia Romiond Fritshwörth ( V2 ) Mar 19 Aoû 2014, 19:23

Hypra supra giga hibou, me voila prof ! Ca mérite un petit air de Celestina Moldubec !  sifflote 
Tu es bienvenue dans mon cours quand tu veux mon sh'tit James. Ca te dit des chocolats à la liqueur ? A ce qu'on m'a dit ils sont bons... mais les coeurs scintillants autour de la boite me révulse...
Revenir en haut Aller en bas
James Oraval

avatar



▌Pseudo : Ely
▌Crédit : Ice Cream - Bazzart
▌Messages : 1196
▌Année : 7ième

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Azearhia Romiond Fritshwörth ( V2 ) Mar 19 Aoû 2014, 19:33

Ah bah de toute façon avec mon futur cursus de médecine, je sens que cela va être un cours incontournable. mrgreen:
Revenir en haut Aller en bas
Azearhia R. Fritshwörth

avatar



▌Pseudo : La fougère
▌Crédit : me
▌Messages : 329
MessageSujet: Re: Azearhia Romiond Fritshwörth ( V2 ) Mar 19 Aoû 2014, 21:21

Un futur médic ! Je prends note.
Revenir en haut Aller en bas
Lidwine M. Storm

avatar

I believe in nothing...
But the beating of our hearts.

▌Pseudo : Lysk
▌Crédit : shootingstar (img sign) & Lysk (gif)
▌Messages : 6786
▌Année : Septième

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Azearhia Romiond Fritshwörth ( V2 ) Mar 19 Aoû 2014, 23:29

Oh, une prof de potions ! Léonora va aimer (mon DC) *.*

Bienvenue, et bon jeu parmi nous ! Et il nous faudra un lien ! (le temps que je me remette un peu au jus, c'est bien les vacances mais on est perdu apres lol)
_________________

Chanter la vie est belle en plein tourment me fait pousser des ailes. Juste le temps d'admirer l'essentiel tout simplement. Les pieds dans le vide crier je suis vivant.
La Vie Simplement
Mickael Miro

Lidwine M. Storm
Réflexe !:
 




Merci pour le cadeau *.* :
 
Revenir en haut Aller en bas
Azearhia R. Fritshwörth

avatar



▌Pseudo : La fougère
▌Crédit : me
▌Messages : 329
MessageSujet: Re: Azearhia Romiond Fritshwörth ( V2 ) Mer 20 Aoû 2014, 08:22

Je fais le recrutement de mes élèves et futurs élèves, bien, très bien même. ^^
Un lien, pas de soucis. C'est quand tu voudras et que tu te seras remise des vacances !
Revenir en haut Aller en bas
Vesper G. Blackwood

avatar



▌Crédit : Moi-même
▌Messages : 1613
▌Année : Huitième
▌Spécialisation universitaire : Commerce magique

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Azearhia Romiond Fritshwörth ( V2 ) Sam 23 Aoû 2014, 22:14

Han. Nous, on va pas avoir cours ensemble.

Mais... On se trouvera un lien avec mon DC (Sarah E. Marcher) :D

Bienvenuuuuuue (en retard - mais j'ai une excuse : j'étais pas là) !!!
Revenir en haut Aller en bas
Azearhia R. Fritshwörth

avatar



▌Pseudo : La fougère
▌Crédit : me
▌Messages : 329
MessageSujet: Re: Azearhia Romiond Fritshwörth ( V2 ) Sam 23 Aoû 2014, 23:03

Mais oui ! Sarah est prof d'études des moldus si j'ai bien lu. Zaria a des cousins moldus, elle ne comprends pas grand chose à leurs affaires cela dit, il faudra éclairer sa lanterne. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Daniel E. Miller

avatar



▌Crédit : Lyra <3
▌Messages : 863
▌Année : 11e
▌Spécialisation universitaire : Politique et Direction Magique
: Préfet

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Azearhia Romiond Fritshwörth ( V2 ) Dim 31 Aoû 2014, 21:49

Je sais que je suis très en retard mais bienvenue Professeur !! cerceau cerceau cerceau cerceau
Revenir en haut Aller en bas
Azearhia R. Fritshwörth

avatar



▌Pseudo : La fougère
▌Crédit : me
▌Messages : 329
MessageSujet: CHANGEMENT IMPORTANT Ven 13 Nov 2015, 20:13




AVIS A LA POPULATION


Ma fiche perso vient d'être Updatée dans sa version 2.0 . Une surprise y est cachée ! Ou pas en fait...sifflote C'est donc tout naturellement que j'ai le plaisir de vous annoncer ( encore Merci Lid ! c'est tip top calin4 ) que Zaza est maman d'une petite fille qui va fêter son 5ème anniversaire en avril prochain ( c'est à dire dans 6 mois ).

Maman Zaza et Papa Darwin ne sont toujours pas réconciliés pour autant rassurez vous ( XD ) ! Ca va encore la mettre en rage un moment. Ils sont néanmoins parents de l'adorable petite Rïheweth Yigwën Bardburry Fristchwröth que vous pourrez appeler dés à présent "Riwe".

Pour plus d'infos, si ça intéresse certains ( au cas où ), vous pouvez donc lire les nouveautés ou me poser des questions !

Bonne soirée à tous ! Et gros ZOUBI général.



Revenir en haut Aller en bas
Lidwine M. Storm

avatar

I believe in nothing...
But the beating of our hearts.

▌Pseudo : Lysk
▌Crédit : shootingstar (img sign) & Lysk (gif)
▌Messages : 6786
▌Année : Septième

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Azearhia Romiond Fritshwörth ( V2 ) Ven 13 Nov 2015, 21:42

C'bon pour moi ^^
_________________

Chanter la vie est belle en plein tourment me fait pousser des ailes. Juste le temps d'admirer l'essentiel tout simplement. Les pieds dans le vide crier je suis vivant.
La Vie Simplement
Mickael Miro

Lidwine M. Storm
Réflexe !:
 




Merci pour le cadeau *.* :
 
Revenir en haut Aller en bas
Azearhia R. Fritshwörth

avatar



▌Pseudo : La fougère
▌Crédit : me
▌Messages : 329
MessageSujet: Re: Azearhia Romiond Fritshwörth ( V2 ) Ven 13 Nov 2015, 22:11

Oki. Super! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Daniel E. Miller

avatar



▌Crédit : Lyra <3
▌Messages : 863
▌Année : 11e
▌Spécialisation universitaire : Politique et Direction Magique
: Préfet

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Azearhia Romiond Fritshwörth ( V2 ) Sam 14 Nov 2015, 08:53

hiii trop chou coeur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Azearhia Romiond Fritshwörth ( V2 )

Revenir en haut Aller en bas

Azearhia Romiond Fritshwörth ( V2 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium Incantatem :: HISTORY IS THE SCIENCE OF WHAT NEVER HAPPENS TWICE :: THE SORTING HAT :: Répartitions validées-