[FINI] Quand on n'a pas les moyens, on pique-nique. [Jeremiah & Lidwine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lidwine M. Storm

avatar

I believe in nothing...
But the beating of our hearts.

▌Pseudo : Lysk
▌Crédit : shootingstar (img sign) & Lysk (gif)
▌Messages : 6804
▌Année : Septième

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: [FINI] Quand on n'a pas les moyens, on pique-nique. [Jeremiah & Lidwine] Jeu 31 Juil 2014, 23:08

Aujourd'hui, c'était samedi, il était un peu plus de midi à présent. Le repas allait bientôt être servi dans la grande Salle. Dehors, la neige tombait à gros flocons. D'ailleurs, la petite serdaigle blonde le savait mieux que nul autre, puisqu'elle passait à peine le parvis du château et qu'elle ressemblait un peu à un bonhomme de neige. Des cristaux avaient glacé la pointe de ses mèches dépassant de son bonnet, tout comme les franges de son écharpe. Son manteau noir était parsemé de paillettes blanches qui fondait pourtant à vue d'oeil. Et pourtant, la mistinguette avait un sourire plaquée sur le visage. Elle aimait la neige, et la regarder tomber depuis sa tour d'ivoire -comprendre les gradins de quidditch, dans le coin le plus excentré et normalement à l'abri des regards de curieux- ça n'avait pas de prix. Elle était resté plus d'une heure là bas pourtant. Allongée. Immobile. Ce sortilège contre le froid faisait vraiment des miracles une fois qu'on le connaissait bien. Lancé sur les vêtements, il n'y avait plus eu que son nez et ses paumettes pour prendre l'air d'hiver.

Et elle avait pris le temps de vivre, en regardant les flocons virevolter pour lui tomber dessus. Ses paupières avaient papillonné plus d'une fois, mais ça ne l'avait pas dissuader de rester à rêvasser. Elle avait entendu des voix, des entraînements plus ou moins officiels, mais elle n'en avait eu cure. Peut-être quelqu'un l'avait-il vu ? Néanmoins, là encore ça ne l'avait pas dissuadé. Et après coup, elle s'en fichait un peu. Lidwine Storm se fichait comme de sa première culotte qu'on ai pu la voir dormir sur un banc de spectateurs à plus de trois mètres du sol. Ou quatre. Elle ne se souvenait plus. Cerveau engourdi...

C'est surement cet état cotonneux qui l'empêcha de réagir et de fuir la tempête qui lui tomba dessus. Elle avait aperçu un groupe d'amies se rendant dans la grande salle, mais n'eut jamais le loisir de les rejoindre. Jeremiah Firestone venait de s'interposer entre elle et le reste du monde. La Grande Salle. L'escalier. Aucune fuite possible, mais ça tombait plutôt bien, elle n'avait pas vraiment d'envie de s'échapper. Elle le regardait, mais n'entendait pas ce qu'il disait. Enfin, elle voyait qu'il parlait, mais elle était concentrée à se souvenir du pique-nique qu'ils avaient fait y'avait maintenant plusieurs semaines. Ecourté par le mauvais temps. Ils avaient vaguement parlé de remettre ça... il lui semblait.

« Quoi, comment ? »

Oui, elle venait de tilter qu'il lui parlait, et n'avait bien entendu rien écouté. Son air de paumée de service devait le laisser facilement deviner.


HJ:
 

_________________

Chanter la vie est belle en plein tourment me fait pousser des ailes. Juste le temps d'admirer l'essentiel tout simplement. Les pieds dans le vide crier je suis vivant.
La Vie Simplement
Mickael Miro

Lidwine M. Storm
Réflexe !:
 




Merci pour le cadeau *.* :
 


Dernière édition par Lidwine M. Storm le Mar 06 Oct 2015, 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah B. Firestone

avatar



▌Pseudo : Jerem'/Ali'
▌Crédit : blondie (bazzart) & myself
▌Messages : 382
▌Année : 7ème année
MessageSujet: Re: [FINI] Quand on n'a pas les moyens, on pique-nique. [Jeremiah & Lidwine] Jeu 07 Aoû 2014, 09:44


" Le Boutefeu chinois est plus tolérant envers ses congénères que les autres espèces. Il n'est pas rare en effet de le voir partager son territoire avec deux autres de ses congénères. "

Jeremiah, absorbé par ses lectures autour des dragons, réalisa que son cours de potions était bientôt terminé. Il en était plus que ravi. Il ne supportait pas Jeremiah Berckley, et c'était réciproque. Aussi, il n'était pas rare de voir le Gryffondor se plonger dans un autre livre que celui de potions. Une fois sur deux, il s'agissait d'un livre sur les dragons. Il aurait tellement voulu avoir accès à la bibliothèque universitaire ! Là-bas, il y avait trois fois plus d'ouvrages qui parlaient des créatures magiques... et des dragons. Il avait bien pensé à demander à Alexandre de l'aider à s'en procurer un... Mais à ce jour, il n'avait toujours pas eu le courage de venir lui parler et de lui expliquer pourquoi il avait été si distant depuis la rentrée.

La sonnerie de fin des cours sonna, et Jeremiah fut le premier dehors. Il était un peu plus de midi lorsqu'il arriva devant les portes de la Grande Salle, pressé de manger un bout et de retrouver ses amis. Il crut d'ailleurs avoir trouvé Kina, se rendant vite compte qu'il s'agissait de Lidwine. Il allait, comme d'habitude, ne pas faire attention, quand il réalisa que les choses n'étaient plus comme avant. Non, il n'avait plus besoin de faire comme si elle n'existait pas ! C'est donc presque tout naturellement, qu'il vint se planter devant elle.

" Salut Lidwine... "

Il bouchait un peu le passage, planté là, mais peu importe. Il ne lui avait plus parlé depuis leur pique nique. Sacré moment. Premier moment en tête à tête, qui malgré quelques silences gênant, et une pluie battante, n'avait pas empêché le jeune homme de vouloir recommencer.

" Tu veux qu'on mange ensemble ? Je peux venir à la table des Serdaigles, comme la dernière fois... "

« Quoi, comment ? »

Il rit un peu, ce souvenir-là était mémorable, lui aussi. Sauf qu'elle n'avait pas entendu, semblait-il. Zut, il l'embarrassait sûrement et il faisait son gros boulet envahissant sans même s'en apercevoir.

" Ah heu... Je te demandais si tu voulais qu'on mange ensemble... Mais c'est pas grave, tu as sûrement d'autres trucs à faire ! A plus tard ! "

Il n'était pas vexé ou quoi, il comprenait que ce n'était pas le bon moment, ou qu'elle ne veuille pas, tout simplement. Son estomac gronda, signal qu'il était temps qu'il trouve place à la table des Gryffondor pour déjeuner.

_________________

J.K.Rowling Ҩ « Comme dit le proverbe : Quitte à être pendu, mieux vaut que ce soit pour avoir volé un dragon plutôt qu'un mouton.©️ CJ.Pomme' »
Revenir en haut Aller en bas
Lidwine M. Storm

avatar

I believe in nothing...
But the beating of our hearts.

▌Pseudo : Lysk
▌Crédit : shootingstar (img sign) & Lysk (gif)
▌Messages : 6804
▌Année : Septième

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: [FINI] Quand on n'a pas les moyens, on pique-nique. [Jeremiah & Lidwine] Dim 24 Aoû 2014, 19:28

Il se mit à rire. Il se moquait d'elle ? Bon, en même temps, il pouvait. Cela ne la vexa pas, vu qu'elle n'avait pas percuté directement qu'il lui parlait. Après tout elle le méritait bien. Elle sourit, tout simplement, penaude. Et en bon gentleman, il ne le fit pas remarquer et lui répéta même ce qu'il venait de dire. Enfin, répeter n'était pas le terme exact, puisqu'il fit directement marche arrière dans sa proposition. Croyait-il qu'elle avait fait expres pour éviter d'être avec lui ? Cela aurait pu... avant. Avant ce petit pique-nique d'automne pluvieux. Elle avait apprécié, même si cela avait été assez étrange avec le meilleur ami de sa jumelle.

Il lui fallut un petit laps de temps pour comprendre et réagir. Assez pour que lui ai le temps de lui tourner le dos et commencer à partir. Non ! C'était pas ce qu'elle voulait ! Non ! Elle ne savait pas pourquoi, et on pouvait même dit que sa réaction fut totalement impulsive, sans aucune réflexion du pour ou du contre. Elle lui emboita le pas avant qu'il n'ai pu faire plus de trois pas en direction de la grande salle, et lui attrapa le poignet.

« NON ! Sa voix fut plus audible qu'à son habitude, sans pourtant être un véritable cri. Je... je veux dire... Non, ça me dérange pas... je... Ouais, bon, l'impulsivité et la facilité d'expression n'étaient pas encore très bien maîtrisées et retombaient vite. Ses joues déjà rougies par le froid lui semblèrent chauffer un peu plus de timidité. Mais elle ne se démonta pas pour autant. C'était ses bonnes résolutions. Doucement, mais surement, l'invisible Lidwine prenait des couleurs. Je... La neige ? Dehors ? Ce sera toujours plus marrant... que la pluie... de la dernière fois... Non ? »

La voix de la blondinette s'était faite hésitante, et de moins en moins forte. Comme si elle avait douté de son idée au fur et à mesure qu'elle l'avait énoncé. Ce n'était pourtant pas le cas, son idée lui plaisait. Elle avait simplement peur que ce ne soit pas le cas pour Jeremiah. En même temps, c'était lui qui lui avait proposé le premier ? Puis vu l'effet de la neige sur elle, cela simplifierait surement la communication. Comme ça avait été le cas avec Louis. Encore que dans le cas de Louis, elle ne savait pas si c'était la neige... Et le concernant elle ne savait pas que penser... Il n'était pas de son monde. Tout comme Jeremiah d'ailleurs... Son monde ? Elle le faisait un peu voler en éclats en ce moment...

_________________

Chanter la vie est belle en plein tourment me fait pousser des ailes. Juste le temps d'admirer l'essentiel tout simplement. Les pieds dans le vide crier je suis vivant.
La Vie Simplement
Mickael Miro

Lidwine M. Storm
Réflexe !:
 




Merci pour le cadeau *.* :
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah B. Firestone

avatar



▌Pseudo : Jerem'/Ali'
▌Crédit : blondie (bazzart) & myself
▌Messages : 382
▌Année : 7ème année
MessageSujet: Re: [FINI] Quand on n'a pas les moyens, on pique-nique. [Jeremiah & Lidwine] Lun 29 Déc 2014, 14:21


Son poignet venait d'être saisi, assez violemment d'ailleurs, et il faillit par réflexe se dégager tout aussi violemment. Sauf que la main qui enserrait son poignet était fine et délicate et qu'il l'aurait sûrement cassé s'il avait réagi comme une brute. D'autant plus que cette main appartenait à... Lidwine ?!

" NON !
- Non ? "

Jeremiah avait les yeux ronds et la bouche légèrement entrouverte. Il avait loupé un épisode ou quoi ? Ou peut-être que c'était Kina qui lui faisait une blague et qui avait prit la place de sa jumelle ? Il bouchait de nouveau le passage, mais cette fois ce n'était pas sa faute...

" Je... je veux dire... Non, ça me dérange pas... je...
- Oh ! Tu parles de manger ensemble ! Haha désolé, je ne te suivais plus du tout là... "

Il lui sourit, très heureux qu'elle réponde finalement positivement à sa proposition. Son sourire redoubla alors qu'elle tentait de lui parler, évoquant même leur tout premier pique nique. Elle ne pouvait pas savoir à quel point ça lui faisait plaisir qu'elle s'en rappelle. Les joues rougies de la Serdaigle redoublèrent d'intensité au fur et à mesure qu'elle continuait de lui parler. Elle était si timide ! C'était... trop mignon. Jeremiah eut envie de la serrer très fort dans ses bras comme un nounours en peluche, comme quand Louis venait de faire une connerie et qu'il l'avait faites sans lui, comme quand Kina lui demandait quelque chose avec ses yeux de chaton...

Il se retint, fort heureusement. Elle aurait sûrement fuit dans la seconde suivante, encore plus rouge que maintenant. Il l'écouta lui proposer de manger dehors. Il trouva l'idée géniale et son visage s'éclaira encore plus si c'était possible.

" Bien plus marrant que la pluie, oui ! Mais va falloir bien se protéger des flocons. (il lui montra ses cheveux d'or) Bah oui, je sais, je suis pire qu'une fille quand je m'y mets. "

Il haussa les épaules, signe qu'il n'en avait pas honte mais qu'il savait que ça pouvait rendre dingue son entourage qui ne se souciait absolument pas de ce qui pouvait bien atterrir sur leurs cheveux.

" On se choisit à manger ? "

Pour ne pas embarrasser Lidwine, il se dirigea le premier vers la table des Gryffondor pour se composer un petit panier de pique-nique. Il eut évidemment le droit à un petit lot de questions quant à ce qu'il était en train de faire et c'est avec l'air le plus sérieux du monde qu'il répondait qu'il allait piquer-niquer. Dehors.

" Tout seul ? Avec qui ? C'est un rencard ? T'es malade ? Pourquoi tu viendrais pas plutôt avec nous ? "

Il chantonnait sans prendre la peine de leur répondre, signe évident que ça ne les regardait pas. Piquant des tranches de pain, des petites saucisses, quelques tomates et du bacon, il leva rapidement les yeux pour voir où était la Serdaigle et si elle s'en sortait avec la nourriture à choisir. Il avait envie de s’enthousiasmer bruyamment de ce qu'ils allaient faire, lui montrer tout ce qu'il avait prit, lui demander si elle voulait quelque chose en particulier... Tout ce qu'il aurait fait avec n'importe qui d'autre, en fait. Mais on aurait dit qu'elle était complètement paumée. Il compléta rapidement le panier avec tout ce qui lui tombait sous la main, emporta deux verres de jus d'orange et de l'eau à deux de ses camarades et revint vers Lidwine aussi rapidement que possible.

" Ça va ? On... On peut y aller, si tu veux toujours. Tu veux toujours, hein ? "

Jeremiah avait les yeux qui brillaient d'une petite lueur d'incertitude. Il avait du mal à décrypter les expressions de Lidwine et pourtant, c'était le même visage que Kina, qu'il connaissait par cœur. C'était à la fois perturbant et terriblement excitant. Grand curieux, le Gryffondor souhaitait apprendre à décrypter aussi bien Lidwine que Kina...

_________________

J.K.Rowling Ҩ « Comme dit le proverbe : Quitte à être pendu, mieux vaut que ce soit pour avoir volé un dragon plutôt qu'un mouton.©️ CJ.Pomme' »
Revenir en haut Aller en bas
Lidwine M. Storm

avatar

I believe in nothing...
But the beating of our hearts.

▌Pseudo : Lysk
▌Crédit : shootingstar (img sign) & Lysk (gif)
▌Messages : 6804
▌Année : Septième

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: [FINI] Quand on n'a pas les moyens, on pique-nique. [Jeremiah & Lidwine] Lun 05 Jan 2015, 14:23

Vu le sourire ravi qui s'incruta sur son visage immédiatement après qu'elle ai proposé un pique-nique neigeux, on pouvait dire sans se tromper que l'idée ne lui déplu pas. Loin de savoir ce que pensait réellement le gryffondor, elle ne put s'empêcher de trouver que le temps semblait deux fois plus long que la normale en attendant sa réponse. Pourtant, une personne extérieure qui aurait assisté à la discussion aurait pu confirmer que la réponse ne s'était pas tant faite attendre que cela.

Lidwine haussa un sourcil surpris à la révélation du précieux Firestone qui craignait pour sa crinière dorée. C'était la meilleure ça ! Il était sérieux ? Face à lui, et a cette précision, elle semblait totalement à l'opposé avec ses mèches couleur blé humide, parsemé de fines gouttelettes de glace pas encore totalement disparues. Pire qu'une fille ? En tout cas, pire qu'elle c'était un fait indéniable en cet instant. Elle n'eut cependant pas le temps de dire ou faire quoique ce soit qu'il se dirigeait déjà vers les tables dans la grande salle.

Euuuuuuuuh elle l'avait pas prévu ça ! Elle comptait faire comme elle le faisait parfois avec James, passer par les cuisines pour se composer un menu « a emporter ». Quelque peu prise de court, elle n'osa pratiquement pas s'approcher de sa table pour prendre quelques victuailles. Et déjà l'extravagant septième année revenait vers elle le panier et les mains pleines pour deux. Ce dont elle le remercia intérieurement. Plus l'idée se concrétisait, moins elle avait faim de toute manière, son estomac commençant à se nouer lentement. Elle ne pouvait s'empêcher de penser que tous les gryffondor ayant vu le meilleur ami de sa sœur se servir à profusion et revenir vers elle feraient le lien, et le diraient surement à Kiriena.

C'était pas grave si ?

Elle n'aurait su dire. Alors qu'il arrivait à sa hauteur, elle était en train de sonder la table des lions pour voir si sa jumelle assistait à ça. Mais elle ne la vit pas, et poussa un soupir. Rassuré ? Pas si sur…

« Tu veux toujours, hein ?
- Je… oui ! Oui, bien sur… Tu veux que je t'aide à porter quelque chose ? rajouta-t-elle en rougissant. »

Si son visage était difficile a déchiffrer, le plus flippant de l'histoire était que même elle ne savait pas se déchiffrer et de comprendre exactement ce qu'elle ressentait à cet instant.


HJ:
 

_________________

Chanter la vie est belle en plein tourment me fait pousser des ailes. Juste le temps d'admirer l'essentiel tout simplement. Les pieds dans le vide crier je suis vivant.
La Vie Simplement
Mickael Miro

Lidwine M. Storm
Réflexe !:
 




Merci pour le cadeau *.* :
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah B. Firestone

avatar



▌Pseudo : Jerem'/Ali'
▌Crédit : blondie (bazzart) & myself
▌Messages : 382
▌Année : 7ème année
MessageSujet: Re: [FINI] Quand on n'a pas les moyens, on pique-nique. [Jeremiah & Lidwine] Dim 22 Mar 2015, 16:22


Y avait un malaise. Un malaise qui atteignit même l'enthousiasme de Jeremiah. Pourquoi, par Merlin, pourquoi fallait-il que ce soit si compliqué avec Lidwine ? Pourquoi était-ce si différent des moments qu'il passait avec Kina ? Socialement, il était plutôt bon pour engager des conversations, pousser les gens à se confier, s'amuser... Mais avec Lidwine, il avait l'impression de toujours tout faire de travers. De ne pas choisir les bons mots, encore moins la bonne attitude. Il y eut alors un petit moment de flottement, alors qu'elle lui proposait de porter quelque chose. Jeremiah secoua la tête rapidement et un sortilège plus tard, les victuailles se mirent à flotter à la hauteur de la taille de Lid'. Il sourit timidement.

" Eh oui, la magie c'est un truc de flemmard. "

Le Gryffondor invita la Serdaigle d'un geste galant de la main à se diriger vers la sortie. Oh et puis bouse. Ça allait bien finir par fonctionner. Eux-deux. C'était à lui de tout faire pour que ça colle. S'il fallait faire deux fois plus d'efforts pour lui tirer un franc sourire, eh bien il le ferait. Tout ne pouvait pas toujours être facile dans la vie. Et depuis toujours, il avait voulu lui parler et devenir son ami. Même si leur look était à des années lumières, même si leurs goûts n'avaient rien à voir, même si il y avait une jumelle qui... qui quoi d'ailleurs ? Kina n'avait encore rien dit à ce propos, et pourtant, elle savait ce que Jeremiah essayait de faire. Mais peut-être que entre elles... Peut-être qu'elles avaient parlé ?

" Heu... Lid ? "

Autant demander tout de suite, alors qu'ils venaient de passer les portes du château pour se rendre dans le Parc. Jeremiah fut d'ailleurs tellement absorbé par la manière dont il allait formuler sa phrase qu'il oublia de jeter un sortilège pour empêcher les quelques flocons de neige de toucher ses cheveux...

" Est-ce que... est-ce que vous en avez parlé ? Avec Kina ? "

Parler de quoi, comment, quand, il ne crut pas utile de préciser. Pour une fois, il fit mine de ne pas attendre avec une grande impatience la réponse de la jeune femme, comme il le faisait d'habitude avec tout le monde. Non, là, il voulait faire mine qu'il ne s'agissait que d'une conversation anodine... Un peu comme la météo...

♥:
 

_________________

J.K.Rowling Ҩ « Comme dit le proverbe : Quitte à être pendu, mieux vaut que ce soit pour avoir volé un dragon plutôt qu'un mouton.©️ CJ.Pomme' »
Revenir en haut Aller en bas
Lidwine M. Storm

avatar

I believe in nothing...
But the beating of our hearts.

▌Pseudo : Lysk
▌Crédit : shootingstar (img sign) & Lysk (gif)
▌Messages : 6804
▌Année : Septième

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: [FINI] Quand on n'a pas les moyens, on pique-nique. [Jeremiah & Lidwine] Dim 29 Mar 2015, 18:52

" Eh oui, la magie c'est un truc de flemmard. "

Elle approuva simplement d’un sourire timide mais entendu. En effet, c’était un truc de flemmard mais ça avait tellement de bons cotés aussi. Comme celui de protéger du froid extérieur. Ou de l’humidité ambiante si l’on voulait. Le lui dire ? Non, elle n’y pensa même pas, se doutant qu’il le connaissait surement ce sort, ils l’avaient appris en cinquième année. Et peut-être qu’on pouvait aussi lui préter l’envie de voir la reaction du jeune homme si ce n’était pas le cas et que sa crinière était imbibée de neige fondante. Mais tout innocemment bien entendu.

Ils sortirent tous les deux affronter l’hiver avec un petit repas improvisé. Deux inconscient, une légèrement plus prévoyante, n’ayant pas encore levé son sortilège de coupe-froid sur ses vêtements. Elle ne savait pas si Jeremiah l’avait lancé sur les siens. Au pire s’il disait avoir froid, elle le lancerait, comme elle le faisait souvent avec James. Loin de son habitude, la serdaigle ne s’inquiétait pas trop de savoir si elle et le meilleur ami de sa soeur arriveraient à s’entendre. A vrai dire le simple fait de passer du temps avec lui, qu’il ai envie de sa compagnie était une victoire énorme. La seule chose qui l’inquiétait, c’était ce qu’en dirait les autres. Ceux qui les avaient vu quitter la grande salle ensemble avec le panier sous le bras. Et Kiriena.

Le silence s’était installé, et la voix hésitante du rouge et or la fit tressaillir et revenir à la réalité. Elle hocha affirmativement la tête pour l’inciter à continuer et eut la suprise de constater qu’elle n’était pas la seule à s’inquiéter de ce que pouvait penser sa jumelle de tout cela. Sondait-il pour savoir si les jumelles se faisaient ce genre de confidence ? Elle mit quelques secondes pour être sur qu’il parlait de ce qu’elle pensait qu’il parlait, et comme il ne précisa rien de plus elle estima que c’était le cas. Elle prit quelques secondes pour formuler sa réponse, pesant le pour et le contre de chaque mot.

« On l’a évoqué… Mais c’est délicat, on a pas trop creusé… Elle n’a pas semblé… contrariée. Je ne sais pas trop, c’est une situation un peu inédite pour toutes les deux, je crois qu’elle essaye d’être moins… »

Elle avait parlé avec de l’hésitation mais de la douceur dans sa voix. Le regard fixé devant, alors qu'ils avançaient dans le parc blanc. Surement une première pour Jeremiah qui avait toujours fait face à une Lidwine tendue, anxieuse, paniquée ou prudente. Ou muette. La neige avait un effet toujours apaisant sur la blondinette. A cet instant, elle préféra en parler, sans savoir si c’était la chose à faire. Et en même temps, il faisait l’effort de s’intéresser à elle, elle pouvait faire un effort pour ne pas tout le temps être sur la défensive. Cependant, le dernier mot mourut sur ses lèvres, ne sachant pas non plus à quel point il connaissait la teneur de la véritable relation des jumelles Storm.

« Elle t’en a parlé ? préféra-t-elle enchainer, pour noyer le poisson et ne pas faire d’impair. »

_________________

Chanter la vie est belle en plein tourment me fait pousser des ailes. Juste le temps d'admirer l'essentiel tout simplement. Les pieds dans le vide crier je suis vivant.
La Vie Simplement
Mickael Miro

Lidwine M. Storm
Réflexe !:
 




Merci pour le cadeau *.* :
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah B. Firestone

avatar



▌Pseudo : Jerem'/Ali'
▌Crédit : blondie (bazzart) & myself
▌Messages : 382
▌Année : 7ème année
MessageSujet: Re: [FINI] Quand on n'a pas les moyens, on pique-nique. [Jeremiah & Lidwine] Sam 11 Avr 2015, 15:32


Jeremiah s'amusait à fixer le panier de provisions pour leur pique-nique improvisé, qui flottait à leur hauteur avec une telle régularité... Il attendait que Lidwine réponde à sa question et plus il attendait, plus il redoutait la réponse. Pourquoi parler de Kina, en fait ? Peut-être parce que son ombre planait toujours au dessus sa tête lorsqu'il parlait avec Lidwine. Une sorte de conscience qui pouvait se transformer en vrai démon s'il allait trop loin ou se montrait trop amical avec la Serdaigle... C'était débile, Kina serait sûrement la première à le dire, mais pourtant... Pourtant Jeremiah était toujours gêné par cette situation. Et il le serait sûrement encore longtemps s'ils n'avaient pas de discussion à ce sujet très bientôt...

La voix de Lidwine s'éleva soudain, atténuant le bruit de leurs pas dans la neige qui recouvrait le parc d'un épais manteau blanc. Jeremiah ne savait pas du tout s'il devait prendre ça comme une bonne nouvelle. En fait personne ne savait vraiment ce qu'il en était comme si toute cette situation était trop embarrassante pour oser exprimer clairement ce que chacun pouvait ressentir.

« ... je crois qu’elle essaye d’être moins…

Le jeune homme pivota vers Lidwine, curieux d'apprendre la suite. Mais forcément, la suite ne vint pas. D'être moins bornée ? Moins jalouse ? Moins quoi ? Hein ? Un millier de question bouillonnaient dans la tête du blond, sans pour autant les faire entendre à sa camarade. Il se retenait tellement d'être trop curieux. Il craignait de faire fuir Lidwine et qu'elle ne veuille plus jamais lui parler. Mais bon, c'était dans sa nature, non ? Cacher qui il était réellement et sa spontanéité... Non, ce n'était sûrement pas comme ça qu'une belle amitié pouvait naître entre eux. Il allait donc ouvrir la bouche pour lui demander de poursuivre, mais elle fut plus rapide que lui.

Elle t’en a parlé ? »

Oh zut. Jeremiah déglutit difficilement comme si elle venait de lui demander l'impossible... ou sa position sexuelle préférée.

" Me parler ? A moi ? Heu... Non, pas vraiment non plus. Je pense qu'elle attends de voir ce que j'ai derrière la tête... Ou peut-être qu'elle attend de voir si toi et moi... si ça peut fonctionner. "

Il haussa les épaules, gêné, encore une fois par tout ça. C'était stupide mais en même temps, elles avaient une relation compliquée et Jeremiah, en tant que meilleur ami de Kina, ne pouvait pas non plus plaire aux deux ou se comporter de la même façon avec l'une et l'autre. Il avait bien compris, au fil des ans, qu'elles étaient différentes et qu'elles tenaient à l'être. Et ça lui allait très bien ! S'empêcher de parler à Lidwine n'avait qu'attiser toujours un peu plus sa curiosité envers elle et son envie d'être son ami. Encore fallait-il réussir à enlever ce malaise, entre eux, dès qu'ils abordaient le sujet Kina...

" PAR LA BARBE DE MERLIN ! J'ai... j'ai... J'AI DE LA NEIGE DANS LES CHEVEUX. J'ai oublié de lancer un sortilège, LID' FAUT QUE TU FASSES QUELQUE CHOSE ! "

Jeremiah en oublia toute sa dignité de batteur de Quidditch. Sa crinière d'or, il s'appliquait à l'entretenir tous les jours avec grand soin, et même s'il était souvent sujet aux moqueries de ses camarades de dortoir, ça ne changerait jamais cet état de fait : il aimait bien trop ses cheveux pour s'en soucier. Il avait les mêmes cheveux que sa mère. C'était un peu comme si elle était avec lui, tous les jours, à travers sa tignasse de lion. Alors, forcément, quand des éléments extérieurs comme la pluie, le vent, la neige venait à les perturber et qu'il avait le malheur d'oublier de les protéger...

C'était la panique. C'était Jeremiah qui courait dans tous les sens, incapables de réfléchir plus avant plus de quelques secondes, tant que ses cheveux n'étaient pas à l'abri... Il était tellement perturbé, à la recherche de sa baguette magique, que les provisions vacillèrent dangeureusement autour d'eux, menaçant de tomber dans la neige à tout moment...

_________________

J.K.Rowling Ҩ « Comme dit le proverbe : Quitte à être pendu, mieux vaut que ce soit pour avoir volé un dragon plutôt qu'un mouton.©️ CJ.Pomme' »
Revenir en haut Aller en bas
Lidwine M. Storm

avatar

I believe in nothing...
But the beating of our hearts.

▌Pseudo : Lysk
▌Crédit : shootingstar (img sign) & Lysk (gif)
▌Messages : 6804
▌Année : Septième

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: [FINI] Quand on n'a pas les moyens, on pique-nique. [Jeremiah & Lidwine] Lun 20 Avr 2015, 22:03

Elle remarqua sans peine la réaction du gryffondor à sa question. Il semblait soudainement en mode inquiet, comme s’il n’avait pas vu venir le retournement de question. Cela la fit sourire, amusée. Hey, elle s’était prêtée au jeu et avait répondu, certes partiellement, mais il n’y avait pas de raison qu'il ne s’y colle pas non plus. Pourquoi ne lui en aurait-elle pas parlé non plus, hein ?

« Humm, peut-être oui… se contenta-t-elle de marmonner pour seule réponse. A vrai dire, elle n’arrivait pas a comprendre ce que pourrait avoir en tête Kiriena en sachant tout ça. Mais son expérience ne la rendait pas totalement optimiste, les habitudes étant tenaces. »

Quoiqu'il en soit, le sujet fut rapidement et bruyamment clos quand le meilleur ami de sa jumelle se rendit compte qu'il neigeait sur ses cheveux. Ce qui, sans louper, fit pouffer de rire Lidwine. Les rôles “de genre” étaient inversés, et dans leur duo improbable c’était bien le jeune homme qui paniquait de sa chevelure humide. Oui oui.

" PAR LA BARBE DE MERLIN ! J'ai... j'ai... J'AI DE LA NEIGE DANS LES CHEVEUX. J'ai oublié de lancer un sortilège, LID' FAUT QUE TU FASSES QUELQUE CHOSE ! "

Faire passer le fou rire avant de pouvoir faire quoique ce soit. Il faut dire qu'elle n’avait jamais vu Jeremiah aussi angoissé et hystérique qu'à ce moment là, commençant à s’agiter dans tous les sens. Mettant presque en péril leur pique-nique remarqua-t-elle bien vite quand le panier vacilla dangereusement. L’agilité de la serdaigle l’aida à attraper rapidement sa baguette pour annuler le sort sur les provisions, et le poser doucement à terre. Puis elle se tourna, toujours avec un sourire mélangé à quelques gloussements vers le rouge et or pour le calmer… et l’aider, le pauvre.

« Arrête de bouger… alors… j’vais te louper sinon… bon… Jeremiah, STOP ! »

Elle éleva la voix sur le dernier mot pour le surprendre et qu'il arrête son mode panique. Une fois qu'il eu compris et qu'il se figea face à elle, elle lança rapidement deux sorts, l’un pour sécher les mèches couleur blé, et l’autre pour les imperméabiliser.


HJ:
 

_________________

Chanter la vie est belle en plein tourment me fait pousser des ailes. Juste le temps d'admirer l'essentiel tout simplement. Les pieds dans le vide crier je suis vivant.
La Vie Simplement
Mickael Miro

Lidwine M. Storm
Réflexe !:
 




Merci pour le cadeau *.* :
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah B. Firestone

avatar



▌Pseudo : Jerem'/Ali'
▌Crédit : blondie (bazzart) & myself
▌Messages : 382
▌Année : 7ème année
MessageSujet: Re: [FINI] Quand on n'a pas les moyens, on pique-nique. [Jeremiah & Lidwine] Sam 18 Juil 2015, 12:09


Il se sentait bien bête maintenant. Mais la rationalité n'était pas son fort lorsqu'il s'agissait de ses boucles d'or. Il laissa Lidwine prendre soin de ses cheveux avec étonnamment, une totale confiance en ses capacités. Kina, elle, n'avait pas le droit d'espérer pouvoir faire ça, encore moins depuis qu'elle avait eut l'idée de lui offrir un bonnet. Elle avait perdu à ce moment là le peu de crédibilité à ses yeux concernant le soin de ses cheveux blonds.

Il toucha doucement sa crinière et fut étonné par leur douceur. Les yeux ronds, il s'en mit à bégayer pour essayer de la remercier.

" Me... merci, Lid' c'est... c'est formidable, ils sont... tout doux. "

Jeremiah n'avait certainement pas conscience du ridicule de la situation, il venait de trouver en Lidwine non seulement une amie sur laquelle il pouvait compter en cas de crise, mais aussi une coiffeuse très douée. Il avait par contre conscience que faire un pique nique sous la neige n'était de loin pas la meilleure idée qu'ils aient eu.

" Je crois qu'il vaudrait mieux qu'on mange à l'intérieur... On ne sait jamais, un accident est si vite arrivé hein... "

Il crut déceler sur le visage de Lidwine un profond amusement. Le Gryffondor tendit son bras à la Serdaigle, amorçant le retour. Cet épisode fâcheux avait au moins eu un effet positif. La gêne qu'il pouvait ressentir en compagnie de Lid' avait complètement disparue et lui avait fait réaliser à quel point il avait été bête de prendre tant de détours avec elle. Il commençait à entrevoir les différences entre elle et Kina et il trouvait ça... génial ! Alors qu'il avait tant craint de les voir, ces différences, voilà que c'était maintenant presque ce qu'il préférait. Comme d'habitude son amour des gens prenait le pas sur tout le reste. Il espérait maintenant que Lidwine ne doutait pas de sa sincérité envers elle et qu'elle aussi, le voit sous un autre jour. Le voit comme un ami.

Son estomac gronda alors qu'il passait les portes du Hall. Il espéra que les provisions n'avaient pas trop souffert du trajet sous la neige, mais il avait tellement faim, que même en bouilli, il n'en aurait fait qu'une bouchée.

_________________

J.K.Rowling Ҩ « Comme dit le proverbe : Quitte à être pendu, mieux vaut que ce soit pour avoir volé un dragon plutôt qu'un mouton.©️ CJ.Pomme' »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FINI] Quand on n'a pas les moyens, on pique-nique. [Jeremiah & Lidwine]

Revenir en haut Aller en bas

[FINI] Quand on n'a pas les moyens, on pique-nique. [Jeremiah & Lidwine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium Incantatem :: THERE IS AN INSIDE AND AN OUTSIDE TO EVERY FORM. :: THE PARK-