Si la vie était parfaite, le bonheur n'existerait pas ... Tahanie ✞ {Finie}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Tahanie Weatherly

avatar



▌Crédit : .cranberry
▌Messages : 127
▌Année : 6eme

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Si la vie était parfaite, le bonheur n'existerait pas ... Tahanie ✞ {Finie} Jeu 13 Mar - 19:04:30

TAHANIE WEATHERLY
feat Hanna Beth ㄨ sixième année


(c) cupidon
Ce qui compte, c'est pas la force des coups que tu donnes, c'est le nombre de coups que tu encaisses tout en continuant d'avancer. Ce que t'arrives à endurer tout en marchant la tête haute.

idendity card


(c) lunch box

DATE, LIEU DE NAISSANCE && AGE : Née le 8 décembre à Manchester, elle est dans sa 16e année.
ORIGINES : Le géniteur est tout ce qu'il y a de plus anglais, la maman était une fougueuse espagnole en son temps : juste espagnole de nos jours.
SANG : Sang mélé, ce qui satisfait pleinement la demoiselle.
BAGUETTE :Bois de Pommier avec une plume de Phoenix mesurant 24 cm. Souple et facile à manipuler, idéale pour les enchantements.
PATRONUS : Une panthère noire, incarnation de la sensualité.
EPOUVANTARD : L'orage.
MIROIR DE RISED : Ses parents et elle formant une vraie famille.
especially me
--- Tout n'est pas obligatoire... Et la liste n'est pas exhaustive, vous pouvez en rajouter ---

(c) glass skin

SIGNE(S) PARTICULIER(S) : Multiples tatouages et piercings.
ALLERGIE(S) : A part son allergie au travail ? Non, rien à signaler.
TIC(S)/TOC(S) : Elle entortille une mèche de cheveux avec son index quand elle réfléchie et doit absolument faire quelque chose de ses mains quand elle stresse.
PÉCHÉ CAPITAL : Luxure, orgueil, colère, paresse.
PHOBIE(S) : Tahanie a une peur bleue de l'orage, elle panique à chaque coup de tonnerre. Elle n'aime pas beaucoup les araignées non plus. Puis l'amour aussi, ça la terrorise. L'engagement l'angoisse, le choix aussi. Oui, ça fait beaucoup de phobies pour une gamine de seize piges.
SUPERSTITION(S) : Elle pense que le 13 lui porte chance et elle garde toujours le pendentif en forme de trèfle à 4 feuilles que lui a offert sa gouvernante contre son coeur pour lui porter bonheur.
PASSION(S) : Le maquillage, la mode et, même si peu de gens le savent, elle adore lire et se cultiver.
ANIMAL DE COMPAGNIE : Un hibou strié femelle nommé Thalyssia, reçu l'année de ses onze ans.
OBJET FÉTICHE : Le pendentif en forme de trèfle à 4 feuilles que lui a offert sa gouvernante.
in my opinion


(c) glass skin

LES 4 MAISONS : Gryffondor : Courage, Force d'esprit, Hardiesse, Tolérance. Bien que cette maison ne soit pas la préférée de Tahanie, je dois admettre qu'elle ne manque ni de courage ni de force d'esprit. Même si personne et même pas elle ne le sait.
Poufsouffle : Constance, Équilibre, Patience, Loyauté. Tahanie n'est pas équilibrée, impatience, inconstante et n'a personne envers qui être loyale. Next.
Serdaigle : Créativité, Érudition, Discernement. Tahanie, malgré des talents évidents en magie, n'est pas ce qu'on pourrait appeler une élève studieuse. Elle ferait bien du tort à la maison Serdaigle.
Serpentard : Ambition, Détermination, Finesse. Tahanie ne manque pas de détermination et sait user de stratégie pour obtenir ce qu'elle veut mais elle manque d'ambition, elle ne sait pas où est sa place et que faire d'elle-même ..
Bref cher Choixpeau, bonne chance avec elle !
L’ÉCOLE : C'est un chouette endroit ce château pour étudier mais il est encore mieux pour ne pas étudier. Tahanie n'en a que faire des cours, cela ne l'intéresse pas de faire des efforts pour être la meilleure : elle n'a personne à impressionner. Pourtant, même sans travailler, elle reste assez douée pour la magie et particulièrement en pratique. De plus, elle adore l'astronomie car fascinée par la nuit. Ses relations avec le corps professoral sont assez tendues car mademoiselle ne se laisse pas faire, sèche parfois les cours et a de cruels problèmes de discipline qui cachent d'autres problèmes bien plus graves.
in my school


(c) glass skin

EN COURS : La jeune femme est assez discrète en cours, quand on la laisse tranquille. Si elle veut écouter elle écoutera mais sinon il ne faut pas la forcer. Une remarque de trop et la demoiselle peut partir au quart de tour. Mais la plupart de temps vous la trouverez au fond de la salle dans un coin, silencieuse, se faisant oublier.
AVEC MES CAMARADES : Ses camarades ? Vous parlez de ceux qui critiquent la jeune femme en se fiant uniquement aux apparences ? Si tel est le cas, Tahanie n'en a rien à faire. Peu importe ce qu'il se dit tant qu'on parle d'elle, c'est l'essentiel. Les filles ne l'apprécient pas, par rapport à ses mœurs légères tout ça tout ça. Les garçons l'apprécient beaucoup plus, physiquement parlant. Mais personne n'a réellement pris le temps de la connaitre, personne n'en a envie et c'est tant mieux comme ça. Mieux vaut être seule que mal accompagnée.
AVEC LES PROFESSEURS : Là les choses sont plutôt compliquées et dépendent du professeur. Soit miss Weatherly s'intéresse à son cours et donc ils ont une relation banale de prof à élève, soit la demoiselle n'en a que faire et ça tourne généralement au bras de fer. Verbalement ou simplement d'un regard, Tahanie montre clairement qu'elle n'apprécie pas tel enseignant. Pourtant elle ne sait pas que certains professeurs commencent à déceler son mal-être profond et s'inquiètent pour elle, car après tout qui se soucierait de la rejetonne Weatherly ?
MEILLEUR MOMENT DE LA JOURNÉE : La nuit, synonyme de fête et de baisers volés au coin d'une aile du château.
SPÉCIALISATION UNIVERSITAIRE : X
MÉTIER OU AVENIR ENVISAGE : Honnêtement, Tahanie se demande si elle a un avenir, quel qu'il soit.

LIVE YOUR LIFE
blahblahblah


(c)cupidon


in my head


Qualité(s) :
Courageuse, Sensible, Intelligente,
Défaut(s) :
Peste, Manipulatrice, Garce

Complexe caractère qu'est celui de Tahanie. Elle voit grand, elle veut tout avoir dans l'instant et vivre sa vie pleinement. Mademoiselle est ambitieuse, pour elle la perfection est une philosophie de vie et elle s'y tient : elle est toujours parfaite. Tahanie manipule beaucoup les gens, surtout les hommes, en se servant de son charme et de sa beauté. Sa détermination est immense, depuis qu'elle a cinq ans elle essaye d'attirer l'attention de son père sans relâche et sans jamais désespérer. Tahanie n'est pas du genre bosseuse, se contentant du strict minimum et encore quand elle est motivée. Très rancunière, mieux vaut ne pas faire partie des ennemis de la belle car elle vous en fera baver. On ne s'attaque pas à Tahanie Weatherly, Tahanie Weatherly est intouchable. Ressentant très peu de compassion pour ses victimes, elle n'en reste pas moins une personne sensible si on creuse un peu sous la carapace. Bien que le sorcier moyen ne trouve pas ça flagrant, Tahanie a beaucoup de courage pour affronter les déshonneurs et histoires de sa famille et surtout pour avoir su résister à l'appel toujours plus fort de la mort qui l'invite dans ses bras, la pousse à choisir la facilité. Qui n'aurait pas flanché à sa place ? Qui ne se serait pas un jour dit qu'il serait plus simple d'en finir ? Elle, elle marche la tête haute, fière et hautaine du haut de son mètre cinquante-cinq. Pourtant elle a beaucoup de faiblesses la petite Tahanie, elle ressent un besoin immense d'être aimée qu'elle comble dans le sexe. Elle aimerait tellement qu'on la protège, qu'on l'aime pour ce qu'elle est et qu'on ne la juge pas. Son rêve le plus cher peut paraître stupide pour les enfants nés dans une famille aimant mais c'est ainsi : elle souhaite plus que tout au monde que son père la serre dans ses bras, c'est d'ailleurs ce qu'elle peut voir dans le miroir du Risèd : son père, sa mère et elle enlacés, formant une vraie famille. Mais elle s'entête à le détester, à prouver par tous les arguments possibles qu'elle renie ses origines mais la réalité est toute autre.
Tahanie, le soir quand personne ne la regarde elle pleure. Il lui arrive de craquer, dans ce cas ses meilleurs alliées sont les drogues qu'elle a dans son sac au quotidien : cigarettes, alcool, parfois des drogues plus dures. En fait, Tahanie est juste une enfant qui a grandit sans amour ni règles et qui cherche désespérément ses repères ...

my story


Lors d'une après-midi enneigée de décembre, le huit très exactement, naquit dans une villa cossue située dans une banlieue bourgeoise de Manchester un poupon aux cheveux noirs de jais. C'était une petite fille, ce qui combla de joie sa jeune mère, Marilena Weatherly. Cette dernière accoucha chez elle par choix, toutes les femmes de sa famille en avaient fait de même donc il n'y avait aucune raison de ne pas perpétuer la tradition. Les espagnoles ont fort caractère que voulez vous.
La personne qui l'assista pendant ce moment éprouvant fut sa gouvernante, Irma, une roumaine d'une cinquantaine d'années. Le père du nouveau-né n'était pas présent et ne rentra que tard le soir, bien qu'ayant été prévenu de la naissance de ce dernier. Trop occupé sur un dossier important, Peter Weatherly étant un avocat pour sorciers réputé, voilà ce qu'il a donné comme excuse. Nous verrons au fil de l'histoire de la petite Tahanie Valentía Esperenza Lima que la vérité pourrait être toute autre.

Le poupon grandit et devint une ravissante petite fille, souriante et pleine de vie. La petite Tahanie ne manquait de rien, son père cédant à tous ses caprices pour ne pas avoir son enfant dans les pattes trop longtemps. La fillette fut entourée de nombreux amis dès le plus jeune âge, Tahanie ayant toujours été très charismatique. Pourtant, malgré ce joli sourire enfantin, les grands yeux sombres de l'enfant étaient toujours emplis de tristesse. Une chose, banale aux yeux des autres enfants, lui manquait cruellement : l'amour et l'attention de celui qu'elle appelait "Papa". Jamais un compliment, jamais un sourire, jamais un bisou, jamais un câlin. C'était Irma qui lui lisait une histoire pour s'endormir, Irma qui la consolait, Irma qui s'occupait constamment de la fillette.
La mère de Tahanie commençait déjà à aller mal, passant ses soirées à noyer un chagrin dont la petite ignorait tout dans l'alcool, en fumant cigarette sur cigarette. A l'époque, Tahanie ne comprenait pas ce qu'il se passait mais la petite fille n'était pas bête et savait que quelque chose n'allait pas. Ce n'est que bien plus tard qu'elle su ce que c'était.

A l'âge de cinq ans, Tahanie fit ses premiers pas dans le monde de la magie. Alors qu'elle était seule chez elle avec son père (Irma étant en congé et sa mère partie faire du shopping), la petite fille entendit des bruits bizarres qui venaient de la chambre parentale, dont son père n'était pas sorti depuis une bonne demi-heure. Intriguée, la fillette s'avança prudemment et ouvrit la porte de la chambre, chose que son père lui avait totalement interdit. Tout d'abord elle ne vit pas grand chose, si ce n'est des formes qui s'agitaient sous un drap. Puis, la tête de son père sortit de sous le drap suivit pas celle d'une personne qui n'était pas inconnue à Tahanie. C'était une jeune femme blonde, que la fillette appelait "la madame du bureau de papa" : autrement dit, sa secrétaire. Bien qu'ignorante de ces choses d'adultes, la petite ne mit pas longtemps à comprendre qu'elle n'aurait jamais du voir ça et que son père était en train de faire quelque chose d'interdit, il n'y avait qu'à voir la tête à la fois gênée et furieuse de ce dernier pour le comprendre. En colère contre son géniteur, la petite fille fit apparaitre sur la tête de ce dernier, ainsi que sur celle de son amante, des pustules énormes avant de refermer la porte comme si rien ne s'était passé.
Le soir même, Peter fut obligé de tout raconter à sa femme qui fut profondément blessée, bien qu'étant déjà au courant des frasques de son mari. Pourtant elle ne lui fit pas de scène et ne le quitta pas non plus. La maman de Tahanie alla juste prendre sa fille dans ses bras, la câlina et lui dit qu'elle était très fière d'elle. Personne ne parla plus jamais de ça, mais l'enfant n'oublia pas cette scène pour autant.

Les années passèrent mais la colère de Tahanie à l'égard de son père ne diminua pas. Au contraire, une haine immense grandit dans le corps de cette petite fille en même temps qu'elle. Finies les petites bêtises sans importance d'enfant, Tahanie comprit rapidement qu'il fallait passer à la vitesse supérieure pour attirer l'attention de son papa, car oui la fillette aimait toujours son géniteur malgré tout. Elle commença ses "grosses" bêtises à l'âge de neuf ans, en commençant à fumer. Oui c'est tôt, très tôt, trop tôt. Mais Tahanie ignorait quels effets cela aurait sur elle, à l'époque elle voyait juste ça comme "un truc d'adulte". Alors elle en fuma une, le goût n'était pas top et en plus ça donnait des quintes de toux. Elle recommença le lendemain, ça allait mieux déjà, et elle fit ça toute la semaine pour s'habituer. Enfin, elle fuma devant son père avec cette lueur de défi dans les yeux que possède encore Tahanie aujourd'hui. Ce dernier se contenta de lui arracher la cigarette de la bouche et de lui dire de ne plus recommencer, comme si sa fille allait l'écouter. Suite à ça la jeune Tahanie développa une addiction au tabac dont elle ne s'est toujours pas défaite au jour d'aujourd'hui.
A l'âge de dix ans, Tahanie découvrit la mode des piercings. Ce joli brillant qu'elle voyait sur les visages et sur les corps des adolescentes lui donna envie d'en avoir un elle aussi. Sauf qu'il fallait une autorisation parentale pour pouvoir se faire percer, chose difficile à obtenir. Elle réussit tout de même à l'avoir, en trouvant un perceur peu scrupuleux qui lui fit un piercing au nombril sans vraiment vérifier l'autorisation parentale faite par Tahanie elle-même. Toute heureuse, la jeune fille qui n'était encore en réalité qu'une enfant rentra chez elle avec un beau bijou à son nombril. A l'époque, la petite brunette s'habillait déjà "femme" et on pouvait facilement lui donner quelques années de plus.

Lors de sa onzième année, Tahanie reçu la lettre qui lui indiqua qu'elle était inscrite à Poudlard. Contrairement à tous les autres enfants sorciers de cette terre, la demoiselle n'était pas impatiente de la recevoir et encore moins d'aller à Poudlard car école signifiait règles : Tahanie détestait les règles. Elle n'en avait surtout pas l'habitude, accoutumée dès le plus jeune âge à une vie sans limites. Mais la perspective de quitter cette maison de famille sans âme et sans réel esprit familial lui fit un peu oublier son mécontentement de recevoir sa lettre. Son père lui offrit ce qu'il y avait de mieux sur le marché en matière de fournitures scolaires et alla même jusqu'à lui acheter un bébé hibou strié femelle que Tahanie nomma Thalyssia. Ce fut sa première et peut-être bien sa seule vraie amie de toute sa scolarité à Poudlard.
Le jour de son départ pour Poudlard, la demoiselle ne fit qu'un bref signe de la main à ses parents venus l'accompagner. Elle n'était pas triste de partir car la petite fille qu'elle était n'avait aucune attache, ses géniteurs n'étaient pour elle que des colocataires. Elle s'installa dans un compartiment seule et, étonnement, personne ne vint s'installer près d'elle. Tahanie passa donc ce long voyage seule, ce qui lui convint tout à fait même si les sept heures de train sans fumer et sans moyen de se divertir lui parurent interminables. Enfin, le soir venu, la locomotive arriva en gare de Pré-Au-Lard. La jolie Tahanie sortit de son wagon cigarette à la main. Mais elle n'eut que le temps de tirer quelques bouffées de sa précieuse cigarette, les premières années étant appelées par un homme immense. Ce dernier les conduisit en barques jusque dans le hall du somptueux château, même Tahanie fut émerveillée par tant de grandeur. Enfin on les conduisit à la répartition, Tahanie fut appelée dans les dernières. Libérée des malheurs de la maison, Tahanie fut une élève appliquée pendant sa première année à Poudlard, faisant partie des meilleurs élèves de son année. Elle ne garda guère longtemps ce rythme de travail.

Tahanie revint pour une deuxième année à Poudlard métamorphosée. Pendant l'été, la demoiselle avait tenté vainement d'attirer l'attention de son père sur elle. Un soir, alors que maman avait pris des somnifères, la jeune fille alla se servir dans le bar familial et bu pour la première fois jusqu'à ne plus savoir qui elle était. Malheureusement pour elle, son père ne rentra que le lendemain matin alors que la jolie demoiselle avait un mal de crâne atroce. Déçue, Tahanie n'en fut pas pour autant découragée : elle s'accrocha tant bien que mal au travail et ses notes ne connurent qu'une légère baisse. Pourtant les frasques de la jeune brune ne s'arrêtèrent pas pour autant : en effet, Tahanie réussit plusieurs fois à se faire inviter dans des fêtes, réservées aux élèves plus âgés, se déroulant dans la Salle sur Demande. Là elle fit la démonstration de sa résistance à l'alcool, buvant verre sur verre jusqu'à perdre ses repères. Lors d'une soirée, alors qu'elle était ivre et avait enchainé les collé-serrés, un garçon bien plus âgé qu'elle l'entraina dans un coin réservé aux "amoureux". Tahanie se réveilla le lendemain matin à ce même endroit, ses vêtements gisant à côté d'elle. L'enfant, qui depuis quelques heures n'en était plus une, ne se souvenait de rien et se sentait juste différente de la veille. La petite Tahanie venait bien de quitter l'enfance définitivement ..

Lorsque Tahanie revint à Poudlard pour une troisième année, déjà plus femme qu'adolescente, la jeune fille ne marchait plus qu'en chaussures à talons et découvrait les "plaisirs" des tenues sexy et affriolantes. Sa réputation commençait déjà à se faire mais Tahanie s'en fichait totalement. Au contraire, dès qu'elle pouvait coucher avec un garçon elle le faisait, l'âge du partenaire et le lieu lui importaient peu. Ce petit défaut lui valu d'être découverte plusieurs fois par des préfets ou des professeurs et de recevoir des avertissement du directeur. Tout cela blasait la jeune fille, car elle considérait à présent qu'elle n'avait plus rien à perdre puisque son géniteur ne lui rendait pas tout l'amour qu'elle lui donnait depuis toutes ces années.

La quatrième année d'études de Tahanie fut certainement la plus catastrophiques de toutes. La jeune femme ne cessa pas d'enchainer les relations d'un soir, s'amusant même à séduire les copains d'autres filles. Ce comportement n'attira pas la sympathie de ses comparses féminines, qui critiquèrent Tahanie en toute circonstance et qui finirent par la surnommer "bitch". Tout ceci blasait Tahanie, cette dernière était observée et désirée des hommes et c'est là tout ce qu'elle souhaitait. La demoiselle rencontra plusieurs fois l'infirmière à cause de ses relations sexuelles dans l'enceinte de Poudlard mais la belle se montra habile et arriva même à convaincre son directeur de maison qu'elle allait changer : elle n'en fit rien. Devenant chaque jour un peu plus belle, Tahanie savait jouer de ses atouts qu'elle connaissait par coeur. Les jupes étaient de plus en plus courtes, les talons de plus en plus hauts. Mais derrière cette apparence de fille facile se profilait déjà l'image d'une enfant tourmentée ...

Pendant la cinquième année de Tahanie, tout bascula. La jeune femme commença à se faire mal, à se punir d'exister. Car après tout, ça devait être sa faute si sa maman pleurait tous les soirs, sa faute si son père est infidèle et ne lui a jamais donné d'amour. Alors avec une lame de rasoir elle s'entaille l'avant-bras, pas trop, juste assez pour avoir mal. Le sang qui coule est devenu une extension de sa propre douleur intérieure, chaque battement de coeur lui déchire la poitrine mais elle tient bon : choisir la mort c'est bien trop lâche pour quelqu'un comme elle. Parallèlement à ceci, Tahanie fait toujours honneur à sa réputation ce qui l'isole de plus en plus : les hommes ne l'aiment que pour son corps et les femmes la méprisent plus que tout. Par je ne sais quel miracle, la jeune femme obtint ses BUSES de justesse, étonnant pour quelqu'un qui n'avait pas travaillé de toute son année scolaire. Peut-être était-ce le destin qui voulait lui donner un peu d'espoir ? Pourquoi pas ...

L'été avant la sixième année de Tahanie, la mère de cette dernière décida de mettre fin à ses jours. Marilena préféra la mort à la vie, ne supportait plus d'être une femme bafouée, trompée et méprisée par son mari, s'en voulait terriblement de ne pas avoir su montrer tout l'amour qu'elle portait à son unique enfant. Elle préféra en finir avec tous ses problèmes, de peur qu'ils n'empirent. Heureusement, ou malheureusement selon le point de vue, Irma la gouvernante réussit à emmener son employeuse à St Mangouste à temps.
Lorsque Tahanie apprit la nouvelle, elle ne pleura pas : elle n'eut aucune réaction, ne cligna même pas des yeux. Elle sentit juste une colère immense grandir en elle, car la jeune femme se sentait à présent trahie et abandonnée par la seule personne qui pouvait la comprendre. Comment sa maman avait-elle pu l'abandonner ? Comment avait-elle pu vouloir la laisser seule avec un homme qui la méprisait ? De plus, elle éprouva une rage immense envers son père, le tenant responsable de la tentative de suicide de Marilena. Quand elle cria à celui-ci qu'il avait presque assassiné la femme qu'il avait épousé, Peter cru que sa fille avait un problème. Si seulement elle n'en avait qu'un, mais sa vie n'était qu'une succession de problèmes et ce depuis qu'elle était toute petite !
Son géniteur pensa qu'envoyer Tahanie vers un psychomage l'aiderait à aller mieux, quelle triste naïveté. Ce psychomage expliqua à la jeune femme plusieurs choses : premièrement, elle n'était responsable de rien. Toutes ces histoires n'étaient pas arrivées par sa faute, il fallait qu'elle arrête de se sentir coupable. Dans un second temps il lui expliqua que si elle enchainait les relations d'un soir et voyait les hommes comme des sex-toys, c'est qu'elle voulait combler le manque d'amour laissé par son père en cherchant de l'affection chez les hommes et qu'elle les jetais après pour se venger de son géniteur. Comment Tahanie pouvait-elle un instant croire cela ? C'était évident que tout était de sa faute et son père n'avait jamais laissé le moindre manque d'amour : il se fichait d'elle comme elle se fichait de lui, il n'y avait rien d'autre à dire sur leur relation.
Madame Weatherly regagna la propriété familiale la veille du départ de sa fille pour Poudlard. A l'aube de sa sixième année à Poudlard, Tahanie pense que rien de pire ne peut lui arriver : elle ne sait pas que l'infirmière l'a à l'oeil et n'hésitera pas à prévenir le directeur, elle ne sait pas que tous les soirs ses larmes couleront. Elle pense juste que le pire est derrière elle, si seulement c'était effectivement le cas ..
.



YOU? YOU AND YOU
le moldu derrière l'écran.



(c) glass skin

CÉLÉBRITÉ CHOISIE : Hanna Beth
PSEUDO/PRÉNOM : Pauline
AGE : 17 ans
CODE : Ok (Lid)
PRÉSENCE : Régulière en vacances, sinon plutôt en week-end et un peu moins en semaine.
AUTRES COMPTES : Nope
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU IMIN : Top-site
DERNIER MOT : Have fun little cupcakes   


Dernière édition par Tahanie Weatherly le Ven 28 Avr - 20:42:49, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah B. Firestone

avatar



▌Pseudo : Jerem'/Ali'
▌Crédit : blondie (bazzart) & myself
▌Messages : 381
▌Année : 7ème année
MessageSujet: Re: Si la vie était parfaite, le bonheur n'existerait pas ... Tahanie ✞ {Finie} Jeu 13 Mar - 22:00:14

Bienvenuuuuuuuuuuue  amen 

Heu... je t'aime  

Bon courage pour ta fichette  coeur 
_________________

J.K.Rowling Ҩ « Comme dit le proverbe : Quitte à être pendu, mieux vaut que ce soit pour avoir volé un dragon plutôt qu'un mouton.© CJ.Pomme' »
Revenir en haut Aller en bas
Lidwine M. Storm

avatar

I believe in nothing...
But the beating of our hearts.

▌Pseudo : Lysk
▌Crédit : shootingstar (img sign) & Lysk (gif)
▌Messages : 6716
▌Année : Septième

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Si la vie était parfaite, le bonheur n'existerait pas ... Tahanie ✞ {Finie} Jeu 13 Mar - 22:03:57

Bonjour, et Bienvenue sur Imin !!

Bon courage pour la fiche, et n'hésites pas si tu as des questions ou le moindre souci ! Nous sommes là pour ça ^^
On va dire que le code est bon, a deux lettres près lol

Et sinon, chouette une sixième année *.* Ma Léo va avoir de la compagnie ! \o/
_________________

Chanter la vie est belle en plein tourment me fait pousser des ailes. Juste le temps d'admirer l'essentiel tout simplement. Les pieds dans le vide crier je suis vivant.
La Vie Simplement
Mickael Miro

Lidwine M. Storm
Réflexe !:
 




Merci pour le cadeau *.* :
 
Revenir en haut Aller en bas
Daniel E. Miller

avatar



▌Crédit : Lyra <3
▌Messages : 863
▌Année : 11e
▌Spécialisation universitaire : Politique et Direction Magique
: Préfet

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Si la vie était parfaite, le bonheur n'existerait pas ... Tahanie ✞ {Finie} Jeu 13 Mar - 22:36:03

Bienvenue parmi nous \o/

(cette jeune fille me paraît bien sulfureuse pour une sixième année, mais bon, ça fera une copine à Lidwine <3 )
Revenir en haut Aller en bas
Tahanie Weatherly

avatar



▌Crédit : .cranberry
▌Messages : 127
▌Année : 6eme

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Si la vie était parfaite, le bonheur n'existerait pas ... Tahanie ✞ {Finie} Ven 14 Mar - 14:33:03

Jeremiah : Merci, euh ... je t'aime aussi mimi 

Lidwine : Oops j'ai marqué le code de mémoire, je ne pensais pas m'être trompée >< Sixième année en force !

Daniel : Tu as vu juste, ma Tahanie est sulfureuse et encore ce n'est qu'un doux euphémisme  hm Mais c'est le genre de fille qu'on adore détester n'est-ce pas ?  sifflote 

Bref fichounette terminée !  yeux de chat 
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Si la vie était parfaite, le bonheur n'existerait pas ... Tahanie ✞ {Finie} Ven 14 Mar - 19:52:13

Bienvenue parmi nous  mrgreen: 
Revenir en haut Aller en bas
Lidwine M. Storm

avatar

I believe in nothing...
But the beating of our hearts.

▌Pseudo : Lysk
▌Crédit : shootingstar (img sign) & Lysk (gif)
▌Messages : 6716
▌Année : Septième

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Si la vie était parfaite, le bonheur n'existerait pas ... Tahanie ✞ {Finie} Sam 15 Mar - 9:13:41

Désolée pour l'attente Tahanie. On s'occupe de toi dans le WE ! (les autres choixpeaux s'ils sont dispo, ou moi si j'arrive à caser ça dans mon planning serré T.T)
_________________

Chanter la vie est belle en plein tourment me fait pousser des ailes. Juste le temps d'admirer l'essentiel tout simplement. Les pieds dans le vide crier je suis vivant.
La Vie Simplement
Mickael Miro

Lidwine M. Storm
Réflexe !:
 




Merci pour le cadeau *.* :
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Si la vie était parfaite, le bonheur n'existerait pas ... Tahanie ✞ {Finie} Sam 15 Mar - 13:41:33

Bienvenue !

Je ne connaissais pas ton vava, mais elle est toute belle Wink
Je vais voir pour te valider ^^
Revenir en haut Aller en bas
Tahanie Weatherly

avatar



▌Crédit : .cranberry
▌Messages : 127
▌Année : 6eme

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Si la vie était parfaite, le bonheur n'existerait pas ... Tahanie ✞ {Finie} Dim 16 Mar - 14:17:00

Merci beaucoup  yeux de chat 
Revenir en haut Aller en bas
Choixpeau

avatar



▌Crédit : micah z. stone
▌Messages : 96
MessageSujet: Re: Si la vie était parfaite, le bonheur n'existerait pas ... Tahanie ✞ {Finie} Dim 16 Mar - 19:24:31

Bonjour,

Désolée pour te temps d'attente, je viens pour ta validation. Je dois tout d'abord te dire qu'il nous a été difficile de trancher par rapport aux particularités si jeune... mais tu semble maitriser l'ensemble donc c'est bon pour nous. Bon courage !


Miss Weatherly... Que voici un fort caractère, pour un si jeune esprit. Ton entêtement est sans limite semble-t-il, écrasant tout sur son passage. Tout ce qui pourrait te donner bonheur et amitié également, ce qui est dommage ne penses-tu pas ? La vie n'est pas que ce que tu as vécu jusque là, et ton courage se retrouve étouffé derrière les apparences que tu cultives... mais moi je le vois. Car il t'en a fallu pour appréhender tout ce que tu as vu, vécu... et il t'en faudra encore je le pressens. C'est pourquoi, malgré ton ambition mal utilisée, je préfère t'envoyer chez Gryffondor ! En espérant que tu comprennes ta valeur avant qu'il ne soit trop tard...


J'espère que la maison ne te rebutera pas trop, je pense vraiment qu'il sera intéressant d'y évoluer !


Tu peux des à present prendre tes marques et farfouiller dans le forum. Rp, fiche de liens, flood, chatbox... Bon jeu sur Imin !
_________________
« Aux yeux de Gryffondor, il fallait à tout âge
Montrer par dessus tout la vertu de courage,
La passion de Serdaigle envers l'intelligence
Animait son amour des bienfaits de la science,

Poufsouffle avait le goût du travail acharné,
Tous ceux de sa maison y étaient destinés,
Serpentard, assoiffé de pouvoir et d'action,
Recherchait en chacun le feu de l'ambition. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Si la vie était parfaite, le bonheur n'existerait pas ... Tahanie ✞ {Finie} Lun 17 Mar - 21:39:45

Oh désolée pour le retard : bienvenue la miss   yeah 
Ca faisait longtemps que j'avais pas vu Hanna Beth, ça fait plaisir  mimi 
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Si la vie était parfaite, le bonheur n'existerait pas ... Tahanie ✞ {Finie} Mar 18 Mar - 17:43:29

*mieux vaut tard que jamais*  What a Face 
Bienvenue !!  I love you   héhé 
Revenir en haut Aller en bas
Tahanie Weatherly

avatar



▌Crédit : .cranberry
▌Messages : 127
▌Année : 6eme

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Si la vie était parfaite, le bonheur n'existerait pas ... Tahanie ✞ {Finie} Mar 18 Mar - 19:05:42

Merci à vous  mimi 
Revenir en haut Aller en bas
Vesper G. Blackwood

avatar



▌Crédit : Moi-même
▌Messages : 1613
▌Année : Huitième
▌Spécialisation universitaire : Commerce magique

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Si la vie était parfaite, le bonheur n'existerait pas ... Tahanie ✞ {Finie} Jeu 20 Mar - 10:17:37

C'est ce qui s'appelle être en retard :

BIENVENUUUUUUE !!

Et je ne connais pas cette femme mais... ELLE EST CANOOOOOON !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Si la vie était parfaite, le bonheur n'existerait pas ... Tahanie ✞ {Finie}

Revenir en haut Aller en bas

Si la vie était parfaite, le bonheur n'existerait pas ... Tahanie ✞ {Finie}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium Incantatem :: HISTORY IS THE SCIENCE OF WHAT NEVER HAPPENS TWICE :: THE SORTING HAT :: Répartitions validées-