Here we go - Daniel Ethan Miller

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Daniel E. Miller

avatar



▌Crédit : Lyra <3
▌Messages : 863
▌Année : 11e
▌Spécialisation universitaire : Politique et Direction Magique
: Préfet

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Here we go - Daniel Ethan Miller Mar 30 Avr - 21:51:09

DANIEL ETHAN MILLER
Joseph Gordon-Levitt ㄨ 11e année d'étude


 (c)...
Le savoir c'est la puissance. Et je veux la puissance. Le savoir c'est la jouissance. Et je veux la jouissance.

idendity card


(c) Rouckie

DATE, LIEU DE NAISSANCE && AGE : 30 janvier, 22 ans à ce jour, né à Londres
ORIGINES : Anglaise
SANG : Sang-mêlé par une grand-mère moldue et un père cracmol
BAGUETTE : 27 cm et demi, bois de rose et crin de licorne, souple et idéale pour les Métamorphoses
PATRONUS : Un lièvre selon lui, mais pour les autres, c'est surtout un lapin
EPOUVANTARD : Un certain journal qui brûle...
MIROIR DE RISED : Ministre de la magie, mais entouré de moldu

especially me


(c) Rouckie


Signes particuliers : Il se coupe les ongles très courts. Il a l'air toujours absent. Il adore la technologie moldue et c'est une tristesse pour lui d'abandonner à Poudlard le monde merveilleux du web et de ses lolcats. Il aime beaucoup écouter les autres parler, mais quand c'est à lui de prendre la parole pour partager ses projets politiques, son regard s'allume et il est difficile de la lui reprendre. Il fait du piano. Il aime les cornichons et les couleurs fluo, surtout sur les autres. Il n'aime pas les champs de fleur mais boit le thé à 17 heures, c'est une histoire de principe. Il avait tendance à beaucoup citer ses auteurs préférés, mais il s'est calmé, du coup ça lui arrive seulement dans sa tête.
ALLERGIE(S) : au pollen et à la poussière
TIC(S)/TOC(S) : se mord les lèvres et se pince les joues. Ne se mange pas les ongles, mais s'arrache les peaux tout autour
PÉCHÉ CAPITAL : La colère
PHOBIE(S) : Aucune
SUPERSTITION(S) : Aucune
PASSION(S) : La lecture et les moldus
ANIMAL DE COMPAGNIE : Une grenouille dans un bocal qu'il traine un peu partout avec lui, y compris dans les endroits les plus inappropriés
OBJET FÉTICHE : Aucun
in my opinion


(c) Rouckie

LES 4 MAISONS : Une idée fantastique. Les maisons donnent à Poudlard toute son originalité, permettent de s'assurer qu'on se retrouvera avec des gens pas trop différents de nous, ça doit favoriser l'intégration des nouveaux. Certes, elles entraînent parfois des tensions, mais ce n'est qu'un esprit de comptétition tout ce qu'il y a de bénéfique pour atteindre l'excellence magique. (j'imagine que je pourrai étoffer quand je saurai ma maison, mais Daniel a plutôt tendance a ne pas se fier à la couleur du cravate, chacun a sa place dans son combat.)
L’ÉCOLE : Des professeurs brillants. Pas tous appréciés, certes, mais Daniel reconnaît leurs capacités dans leur domaine. Il est excellent en Défense contre les forces du mal et en métamorphose, peut-être un peu plus fragile en Enchantements, bon sur la théorie en Potions mais mauvais en pratique, lamentable en Botanique et en Vol. Il avait choisi en 3e année d'étudier les Moldus, discipline dans laquelle il était plutôt  à l'aise grâce à ses origines, ainsi que les Runes Anciennes qui le passionnent sans qu'il soit particulièrement doué. À l'université, il fait partie du cursus de Politique  et de Direction dans lequel il est plutôt bon, bien que l'oral lui soit toujours difficile en raison de sa timidité. Mais il se soigne.
in my school


(c) Rouckie

EN COURS : Elève assidu depuis toujours, Daniel est au premier rang et écoute toujours d'une oreille attentive et concentrée. Il ne participe jamais, mais son regard sombre se pose sur chacun de ses camarades qui prendraient la parole. Il les écoute posément, sans arrière pensée. Il arrive parfois qu'on lui glisse un mot à l'oreille quand le professeur parle. Il est alors capable de répondre, mais il n'aime pas ça, ce qui lui a souvent valu des remarques peu agréables de la part des autres élèves, et une sévère réputation d' « intello », aussi moqueuse qu'affective. Mais dorénavant à l'université, Daniel a su montrer qu'il n'avait pas eu tort d'écouter si bien en cours.
AVEC MES CAMARADES : Souriant et chaleureux, Daniel s'intéresse à tous. Il est capable d'écouter chacun de ses camarades, même ceux avec lesquels il ne sent pas vraiment proches. Il n'est pourtant pas particulièrement drôle, et évite de donner des conseils à ceux qui n'en veulent pas, car sa réserve l'empêche d'aller spontanément vers autrui en dépit de sa bienveillance naturelle, mais ses camarades de maison ont conscience de son écoute et de l'attention qu'il porte aux souffrances et autres humeurs de chacun. Il a conscience de sa tendance à mépriser tout le monde, et c'est pourquoi il fait cet effort d'écoute, d'autant plus que s'est éveillée en lui une curiosité sincère pour tous. Finalement, les élèves sont plutôt prompts à se confier à lui car il est digne de confiance, ne fait pas circuler les rumeurs et corrige celles qui sont fausses. Néanmoins, il faut savoir que Daniel n'est pas qu'un muet altruiste car, depuis qu'il a pris confiance en lui, il est capable de tenir de longs discours sur les enjeux et les débats qui lui tiennent à cœur, et il n'est pas rare de le voir entourer d'un petit groupe d'élèves, parfois à qui il n'avait jamais adressé la parole, mais auquel il raconte ses projets politiques, surtout ceux qui concernent les moldus et leur rapport avec le monde magique. Il s'anime alors et révèle sa nature de leader charismatique, jusque là dissimulée par son humilité et ses sourires doux. L'université a aussi permi à Daniel de découvrir la vie étudiante et d'autres relations avec ses camarades. Il a dorénavant une vie sociale classique de l'étudiant, même s'il n'y a pas spécialement grand chose à faire à Pré-au-lard, on trouve toujours de quoi fumer, boire ou baiser au fond du parc. Et heureusement.
AVEC LES PROFESSEURS : Avant de passer ses BUSE, Daniel n'aimait pas « fayoter », voir les profs à la fin des cours ou même participer pendant les leçons. La proximité et le dialogue qu'il a pu nouer avec eux en préparant les ASPIC lui ont fait découvrir une autre facette du corps enseignant. Les professeurs ont donc joué, et jouent encore, un rôle important dans la construction intellectuelle de Daniel, c'est à leur contact qu'il élabore ses idées et ses théories et il en discute avec eux plus qu'avec ses camarades, puisque leur expérience en font des conseillers plus avisés et plus sages que les autres élèves de Poudlard. De toute manière, en vestige de son orgueil passé, Daniel a tendance à ne véritablement respecter que les adultes, et à ne considérer des qualités que chez eux.
MEILLEUR MOMENT DE LA JOURNÉE : Le soir, lorsqu'il peut écrire et travailler toute la nuit à ses projets personnels, la lune veillant sur ses parchemins.
SPÉCIALISATION UNIVERSITAIRE : Politique et direction
MÉTIER OU AVENIR ENVISAGE : Son parcours devrait mener Daniel à travailler dans les hautes fonctions du ministère, mais il est également possible qu'il s'engage dans une voix indépendante pour défendre son idéologie sur les relations entre Moldus et sorciers.  Adorant le contact des livres et de l'étude, il aimerait aussi surement approfondir sa carrière universitaire pour pouvoir être professeurs, probablement en DCFM ou en sciences politiques.

LIVE YOUR LIFE
Quand le rêve.... n'est que rêve


(c)...


Ce n'était peut-être qu'un rêve. Mince. Ce n'était surement qu'un rêve.
Daniel, Danie pour sa maman et quelques autres, lève le visage. Il respire profondément. Il sait ce qu'il fait. Enfin, il sait ce qu'il fait. Il sait pourquoi il est là. Il se regarde dans le miroir et se sourit.
Il sait.
Il ne se sent pas à l'aise dans son costume, bleu marine, chemise blanche et cravate... De quelle couleur, la cravate ? Le rêve ne le dit pas. Elle est là, c'est tout, et ce n'est pas ce qu'il regarde. Ses yeux regardent ses yeux. Sombres. Petits. Brillants. Pour une fois, il s'est coiffé, et ses mèches brunes, tirant sur le jais, ne tombent pas follement sur son front, ni ne cachent ce regard brillant. Brillant. C'est son intelligence vive qui perce à travers cette brillance, ce brillant de ces yeux, cette intelligence qui l'a toujours marquée. Quelque part, il entend sa mère sourire et lui caresser affectueusement les cheveux. Daniel Ethan Miller, tu feras de grandes choses. Je le vois. Je le veux. Et les yeux bleus de sa mère le transpercent à son tour. Tant d'amour et tant d'espoir, tant de projets. Daniel ne les a jamais déçus.
C'est ce qu'il se dit, c'est ce qu'il pense, alors qu'il lève le visage vers le miroir et y contemple son reflet, ses joues maigres. D'habitude, il y a aussi des cernes, témoins de ses nuits blanches à la bibliothèque, ou seulement sur sa table de travail. Le travail. L'étude. La jouissance. Ils sont peu à le comprendre. Mais Daniel fait partie de ces gens qui ne connaissent rien de mieux que cet épanouissement qu'on ne trouve que dans les livres, cette jubilation liée à la construction d'un savoir certain. La construction de son savoir, c'est la construction de soi. Il n'y a pas une minute à perdre, et il faut apprendre à étirer le temps pour s'en repaître pleinement. Et le matin, à sept heures, Daniel ouvre des yeux déjà fatigués d'une nuit trop courte, mais vifs et avides de ces savoirs nouveaux qu'apportera une journée de cours. Un monstre d'étude et de travail. Daniel n'était peut-être pas spécialement intelligent, au départ. Mais le travail a payé. Et en préparant ses ASPIC, Daniel n'était déjà plus que ça : une somme de connaissances. Il avait payé cher son excellence. Il l'avait acquise à la sueur de son front et de son sang. Et comme il se contemplait dans le miroir, observait son visage dorénavant reposé et confiant, il pense à cette timidité qu'il n'a plus, qui n'a laissé place qu'à une douce humilité, une manière simple d'incliner le front face à celui qui parle, celui qui propose des idées.
Daniel a toujours su écouter. Il écoutait les conseils de sa mère, et ses éloges, il écoutait le moindre mot qui sortait de la bouche de ses professeurs vénérés, et il écoutait ses camarades. Souvent, les filles venaient pleurer sur son épaule, lui raconter leurs chagrins, leurs angoisses. Daniel n'était pas vraiment considéré comme un garçon, un mâle, vous voyez. Plutôt comme un copain à l'écoute. Il était frêle, un peu maladif, asthmatique, souffrant d'un sévère rhume des foins dès le mois d'avril jusque tard dans le mois de juin. Et Daniel les écoutait. Il ne les jugeait pas, parfois les conseillait. Les écoutait de son regard sombre et posé. Longtemps, Daniel avait écouté. Je ne dis pas qu'il avait été influencé. Il apprenait. Il cherchait les autres dans leur intériorité qui lui serait à jamais refusé. Il voulait les comprendre dans leur individualité. Dans ce qui les rendait unique.
Et puis, un jour, il avait rencontré Maggy. Je pense qu'on peut parler de coup de foudre, même quand on parle d'amitié. Au début, ce n'était que cela. Une complicité immédiate, des sourires sincères et de franches rigolades. Ils avaient beaucoup parlé. Daniel avait pris confiance en lui. C'était grâce à elle qu'il en était arrivé là. Il avait appris à poser sa propre individualité, plutôt que de rechercher celle des autres. Il avait toujours ce talent d'écoute, mais il savait s'affirmer. Et plus tard, elle l'avait encouragée dans les voix qu'il choisissait. Leur camaraderie avait eu des hauts et des bas, c'est normal, mais à l'université, elle était son appui le plus cher. Elle savait lui faire prendre l'air avant les examens, ou simplement lui faire relativiser une mauvaise note. C'était avec elle qu'il avait compris sa vocation. C'était ce que le miroir lui disait. Ce regard solide, ces traits qui ne tremblaient pas, cet air immensément confiant et posé, cette sérénité qui se dégageait de tout son être et qu'il avait enfin atteint dans ce rêve, ce costume qu'il avait troqué contre ses jeans et ses tee-shirt, c'était grâce à elle. Elle était la première à l'avoir écouté. Dépassant sa timidité, il lui avait parlé de ses rêves, de ce monde dans lequel Moldus et sorciers vivraient dans une communauté de mœurs et d'esprit, partageant leur savoir, s'entraidant et devenant chaque jour plus fort et plus heureux. Daniel connaissait aussi bien ces deux mondes. Et leurs richesses mutuelles qui ne se croisaient jamais le désespéraient. Pourquoi avait-il fallu qu'il ait une grand-mère moldue pour avoir accès à un ordinateur, à de la musique sous format mp3, qu'il ait pu aller au cinéma ? Les Sorciers avaient beau avoir des bonbons qui permettaient de voler, ou des balais qui balayaient tout seuls, les enfants nés dans des familles de sorciers ne connaissaient pas le cinéma, et ça lui paraissait fou ! Et tous ces remèdes, toute cette médecine magique qui faisait des miracles, pourquoi laisser les Moldus en mourir quand Sainte Mangouste les aurait soignés d'un coup de baguette magique ? Maggy l'avait compris. Elle avait compris sa rage, sa colère de devoir vivre caché, de ne pas jouir de l'alliance de ces deux cultures. Mais ce n'était pas tout. C'était elle qui l'avait poussé à prendre le cursus de Politique et de Direction magique, lui, le grand timide studieux, et il avait dépassé ses craintes. Il s'était battu pour son idéal. Tu te bats encore, disait le rêve.
Mais dans le rêve, il avait vaincu. Ministre de la Magie, il s'apprêtait à clamer son premier véritable discours. Il avait gravi tous les échelons. Il avait atteint son rêve. Il se sourit dans le miroir, passe les mains dans ses cheveux brillants, réajuste sa cravate d'un vieux rose. Il regarde ses ongles et ses doigts impeccables, boit un peu d'eau. Et il s'élance.
« Nous vous attendions, Monsieur le Ministre, les citoyens sorciers sont impatients d'entendre ce que vous allez proposer. Je crois qu'ils ont hâte de rencontrer les Moldus, et les merveilles que vous leur avait promis. »
Daniel, grand et fin, les épaules fuyantes mais solides, traverse le couloir de bois laqué et pénètre l'estrade construite à l'occasion de son investiture dans le hall du ministère. Il n'en est plus à longer les murs en se pressant, pour ne perdre aucune seconde loin des livres et d'un bureau. Il marche tranquillement, certainement. Il est droit et fier. Sa mère aussi doit être si fière. Il contemple tous ces sorciers qui ont voté pour lui, reconnaît des visages, saisit l'excitation de la foule. Il respire enfin. Il se racle le fond de la gorge. Ses yeux noirs brillent. Il ouvre ses lèvres roses.
Et Daniel s'éveille. Au fond d'un lit aux draps bleus, ses yeux noirs dans le noir de la chambre. Et il sourit au plafond. C'était un beau rêve. Mais ça ne sera pas toujours un rêve. Il le sait. Il le veut.




YOU? YOU AND YOU
le moldu derrière l'écran.



(c) Rouckie

CÉLÉBRITÉ CHOISIE : Joseph Gordon-Levitt
PSEUDO/PRÉNOM : Rouckie
AGE : 21 ans (edit : ptin, ce moment où j'erre sur ma fiche et que je me rend compte qu'il faut que je change mon âge car j'ai trop vieilli depuis que j'ai publié cette fiche xD Si quelqu'un lit ça, il se dira que j'ai pas grand chose à faire de ma vie. J'avoue en ce moment c'est vrai. Quove.)
CODE : Ok (Lid)
PRÉSENCE : Une à deux fois par semaine de façon sûre, je ne mets jamais plus de dix jours à répondre à un rp
AUTRES COMPTES : ///
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU IMIN : par Best-rpg
DERNIER MOT :  TIRELIPIMPON


Dernière édition par Daniel E. Miller le Jeu 26 Fév - 20:49:22, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lidwine M. Storm

avatar

I believe in nothing...
But the beating of our hearts.

▌Pseudo : Lysk
▌Crédit : shootingstar (img sign) & Lysk (gif)
▌Messages : 6716
▌Année : Septième

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Here we go - Daniel Ethan Miller Mar 30 Avr - 21:56:39

Bonjour, et Bienvenue sur Imin !

Le code est bon =)

T'arrives de Best ? T'y es inscrit ? *.*
En tout cas, si ta fiche est bien finie, je m'employerai à la valider sous peu !
_________________

Chanter la vie est belle en plein tourment me fait pousser des ailes. Juste le temps d'admirer l'essentiel tout simplement. Les pieds dans le vide crier je suis vivant.
La Vie Simplement
Mickael Miro

Lidwine M. Storm
Réflexe !:
 




Merci pour le cadeau *.* :
 
Revenir en haut Aller en bas
Daniel E. Miller

avatar



▌Crédit : Lyra <3
▌Messages : 863
▌Année : 11e
▌Spécialisation universitaire : Politique et Direction Magique
: Préfet

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Here we go - Daniel Ethan Miller Mar 30 Avr - 22:00:44

Non non, j'y vais juste quand je cherche un forum !
Sinon, ma fiche est bien finie, et j'ai fort hâte d'être validé !
Revenir en haut Aller en bas
Lidwine M. Storm

avatar

I believe in nothing...
But the beating of our hearts.

▌Pseudo : Lysk
▌Crédit : shootingstar (img sign) & Lysk (gif)
▌Messages : 6716
▌Année : Septième

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Here we go - Daniel Ethan Miller Mar 30 Avr - 22:04:58

Ah, je me disais bien que ce pseudo me disait rien... Mais ça me fait penser a Rox et Rouky.

Ok, alors tout comme Maggy, je te valide dans la soirée... j'suis incapable de le faire de suite ^^

_________________

Chanter la vie est belle en plein tourment me fait pousser des ailes. Juste le temps d'admirer l'essentiel tout simplement. Les pieds dans le vide crier je suis vivant.
La Vie Simplement
Mickael Miro

Lidwine M. Storm
Réflexe !:
 




Merci pour le cadeau *.* :
 
Revenir en haut Aller en bas
Imperium Incantatem

avatar

    Grand Maître de ces lieux


▌Pseudo : Imperium Incantatem
▌Crédit : Imperium Incantatem
▌Messages : 388
▌Spécialisation universitaire : Gourou
MessageSujet: Re: Here we go - Daniel Ethan Miller Mar 30 Avr - 23:39:24

Tres interessante cette fiche ! Et plaisante à lire ! Et j'vois paaaaas du tout où l'envoyer dis-donc... ahahahaha !

Bon allez, on ne tarde plus, voici ta répartition :

Oh, voilà une petite tête très intéressante ! Des aptitudes remarquables, une soif de savoir, de l'ambition... Oui, oui. Daniel Ethan Miller, je sais exactement où t'envoyer pour que ton potentiel soit bien exploiter. Certes, ton ambition pourrait surement m'influencer un peu. Mais non, c'est bien trop imposant chez toi. Utopiste, intelligent, réfléchi et attentif, tu sais faire ce qu'il faut pour apprendre et savoir avant et pour atteindre tes objectifs. Ce n'est que pour Serdaigle que tu es destiné, jeune homme ! Tu y trouvera surement là bas les clés pour mener tes projets à terme ! Fais-en bon usage.

Tout comme Maggy (comme vous avez brouillé les pistes en disant ne pas être arrivés là par le même biais Razz), j'espère que la maison te convient (mais j'en doute moins que pour elle lol). Sinon on peut aussi en discuter si besoin. Prends donc tes valises d'etudiant pour les poser où tu le souhaites sur le forum ! Rp, fiches de liens et autres ^^

Amuses-toi bien sur Imin ! Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Daniel E. Miller

avatar



▌Crédit : Lyra <3
▌Messages : 863
▌Année : 11e
▌Spécialisation universitaire : Politique et Direction Magique
: Préfet

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Here we go - Daniel Ethan Miller Mer 1 Mai - 0:26:21

Oh yeah
Je ne m'attendais pas du tout à cette maison.... sifflote Donc ça me va bien !
On s'était même pas concertés pour brouiller les pistes, je le jure ! x)
Merci pour cette rapide répartition en tout cas, et vive le rp !
Revenir en haut Aller en bas
Lidwine M. Storm

avatar

I believe in nothing...
But the beating of our hearts.

▌Pseudo : Lysk
▌Crédit : shootingstar (img sign) & Lysk (gif)
▌Messages : 6716
▌Année : Septième

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Here we go - Daniel Ethan Miller Mer 1 Mai - 9:43:23

Je me doute que c'est une véritable surprise pour toi lol
Bon cool alors ! Et pas de quoi !

Allez hop, au boulot maintenant héhé !
_________________

Chanter la vie est belle en plein tourment me fait pousser des ailes. Juste le temps d'admirer l'essentiel tout simplement. Les pieds dans le vide crier je suis vivant.
La Vie Simplement
Mickael Miro

Lidwine M. Storm
Réflexe !:
 




Merci pour le cadeau *.* :
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Here we go - Daniel Ethan Miller Mer 1 Mai - 17:14:07

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Here we go - Daniel Ethan Miller Jeu 2 Mai - 11:08:46

Bienvenu parmi nous ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Daniel E. Miller

avatar



▌Crédit : Lyra <3
▌Messages : 863
▌Année : 11e
▌Spécialisation universitaire : Politique et Direction Magique
: Préfet

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Here we go - Daniel Ethan Miller Sam 4 Mai - 13:57:10

Merci à vous deux !
Revenir en haut Aller en bas
Vesper G. Blackwood

avatar



▌Crédit : Moi-même
▌Messages : 1613
▌Année : Huitième
▌Spécialisation universitaire : Commerce magique

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Here we go - Daniel Ethan Miller Sam 4 Mai - 14:41:05

Bienvenuuuuuuuuue !!! lalala
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Here we go - Daniel Ethan Miller Mar 14 Mai - 13:38:24

Bienvenue ici alors *o* JOSEPH JE VEUX UN LIEN mimi
Revenir en haut Aller en bas
Daniel E. Miller

avatar



▌Crédit : Lyra <3
▌Messages : 863
▌Année : 11e
▌Spécialisation universitaire : Politique et Direction Magique
: Préfet

• HIDDEN IN ME •
Parchemin d'information(s):
MessageSujet: Re: Here we go - Daniel Ethan Miller Mar 14 Mai - 15:30:40

Merci mesdemoiselles !! What a Face
(et désolé de la non-réponse, Vesper ^^' )

Je prends touuutes les idées, bien évidemment ! héhé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Here we go - Daniel Ethan Miller

Revenir en haut Aller en bas

Here we go - Daniel Ethan Miller

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium Incantatem :: HISTORY IS THE SCIENCE OF WHAT NEVER HAPPENS TWICE :: THE SORTING HAT :: Répartitions validées-